DIRECTION DU PROCÈS – Renonciation à contester la garantie.

Sans rechercher si les assureurs n’avaient pas, ainsi qu’il était soutenu dirigé par l’intermédiaire de leur agent d’assurance, le procès à la place de leur assuré jusque 15 jours avant l’audience, date à laquelle ils avaient, pour la première fois, contesté devoir leur garantie, la cour d’appel a privé sa décision de base légale.

Sur le moyen unique pris en sa [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription d'un contrat d'assurance de Responsabilité Civile.

Centre hospitalier Andrée Rosemon

23 septembre

973 - CAYENNE

Marché de service d'assurances.

Communauté de communes Entre Juine et Renarde

23 septembre

91 - ETRECHY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

DIRECTION DU PROCÈS – Renonciation à contester la garantie.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié