PRÉJUDICE – État antérieur ; troubles apparus à la suite de l’accident.

En réduisant les indemnités dues à la victime, alors qu’il ressortait de ses propres constatations que l’état névrotique latent antérieur n’avait provoqué aucune gêne dans la vie sociale et professionnelle de la victime et que seul l’accident avait provoqué l’apparition de cette maladie, ce dont il résultait que la prédisposition de la victime à la névrose ne constituait pas une circonstance [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

LVS EXPERTISE

Un Assistant Expert H/F

Postuler

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

MAIF

Conseiller Déclarations Sinistres H/F - Chauray - CDD 12 mois

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance risques environnementaux - année 2019

Bordeaux Métropole

18 octobre

33 - BORDEAUX METROPOLE

Souscription de contrats d'assurance risques statutaires du personnel pour 4 Etabli...

Etablissement Public d'Accompagnement et de Soins des Hautes-Pyrénées 65

18 octobre

65 - EPAS 65

Prestations de représentation en justice et de conseil juridique pour le Départemen...

Conseil Départemental de la Vendée

18 octobre

85 - LA ROCHE SUR YON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

PRÉJUDICE – État antérieur ; troubles apparus à la suite de l’accident.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié