SENS INVERSE – Déport sur la gauche ; motocycliste sous l’emprise de stupéfiants ; faute exclusive.

Un motocyliste, qui se trouvait sous l’influence de stupéfiants, s’est déporté sur sa gauche pour aller percuter le véhicule qui roulait dans sa voie de circulation, et que cette faute de conduite a pour effet d’exclure l’indemnisation des dommages qu’il a subis.

Sur le moyen unique de cassation, pris de la violation des articles 2 et 470-1 du code de procédure pénale, 1 et 4 [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances

EPF Ile de France

24 février

75 - EPF ILE DE FRANCE

Marché d assurances de l établissement public Campus Condorcet.

Campus Condorcet

23 février

93 - CAMPUS CONDORCET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

SENS INVERSE – Déport sur la gauche ; motocycliste sous l’emprise de stupéfiants ; faute exclusive.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié