Nouvelles propositions de valeurs en assurance auto, la réaction des consommateurs

Nouvelles propositions de valeurs en assurance auto, la réaction des consommateurs
Auriez-vous des doutes sur l'appétence des assurés français quant à la télématique ?
Une étude basée sur deux enquêtes réalisées avant et après les premières vagues de la pandémie démontre un intérêt prudent mais grandissant.

Le marché européen de l’assurance auto a été soumis à des formes de pression jusque-là inconnues. Le retour à la normale ne reviendra peut-être jamais, mais au moment de l’enquête que CMT a délégué à un cabinet neutre, fin 2020, la deuxième vague de Covid-19 se profilait, promettant de nouveau changement dans la façon dont les gens voyagent.

Certains résultats étaient attendus : 43 % des conducteurs français ont changé leur façon de conduire à cause de la pandémie. Comme partout en Europe, le confinement a modifié les raisons qui poussaient les gens à conduire, leurs habitudes de conduite et le type de conducteur sur la route.

Selon l’enquête, 30 % des conducteurs français qui ont conduit plus qu’avant la première vague paient plus de 1000 euros de prime et appartiennent à la génération Z (18-24 ans). En revanche, 80 % des conducteurs de plus de 54 ans ont choisi de conduire beaucoup moins.

D’un jour à l’autre, le profil du risque de chaque segment a changé de façon aléatoire. La définition même de certains des segments a disparu. Par conséquent, les modèles actuaires existants n’ont plus été représentatifs du risque encouru par les conducteurs se rendant au travail pendant la succession de confinements.

Les habitudes de conduite et d’achat ont changé avec la Covid-19

Plus de 55 % des conducteurs français « évaluent soigneusement tous les éléments de la tarification, y compris les évaluations du service, les options de réduction et les possibilités de récompenses supplémentaires ». En même temps, le canal de recherche évolue. Internet passe maintenant en premier ‒ et encore plus après la première série de confinements ‒ avec près de 63 % des conducteurs choisissant le web pour la recherche et 54 % pour obtenir un devis.

En parallèle, l’enquête dénote une accélération de 30 % de l’intérêt pour la formule « Try Before You Buy » (TBYB, Essayez avant d’acheter) en tant que modèle privilégié d’achat d’assurance auto. Ce modèle qui vient d’être lancé en Italie par Unipol par sa marque directe Linear est un exemple parfait de l’avantage unique de la télématique mobile (voir encadré).

Explication : le modèle Try Before You Buy (TBYB)

Avec ce modèle, les assureurs ont la possibilité d’attirer les conducteurs les plus prudents à l’aide d’une application qui leur donne un score de conduite par le biais des capteurs de leur smartphone. Ce modèle modifie la dynamique du processus habituel de devis, de souscription et d’engagement en utilisant des données liées aux risques dès le départ. Les assureurs peuvent alors améliorer leur sélection des risques et leur tarification en fonction du comportement de conduite d’un individu, au lieu de se fier à des variables externes comme l’adresse et l’âge.

L’assurance connectée bien mieux comprise et appréciée

Depuis l’avènement de la télématique mobile, il existe maintenant de multiples variations dans les modèles d’assurance à l'usage.

L’assurance au kilomètre : basée sur un badge collé au pare-brise ou un boîtier connecté à la prise OBD, cette proposition simple pour le client est en plein essor dans les pays anglophones. La flexibilité apportée par la télématique mobile permet aujourd’hui des tarifs fixes moins inquiétants pour les conducteurs avec des remises mensuelles si le kilométrage est en dessous d’un niveau défini.

L’assurance à l’usage classique : basée essentiellement sur le comportement de conduite. L’évolution de ce modèle se situe au niveau de la communication et de la transparence avec le client. L’appli informe du score et rappelle aux conducteurs les raisons de leur score en détail. L'assureur, lui, n’a pas forcément accès aux trajets eux-mêmes mais bénéficie des coefficients de risque encouru au cours de la période, quel que soit le chauffeur du véhicule assuré.

L’assurance qui récompense : également basée sur le comportement, avec la différence que le score de conduite n’est pas directement lié à la prime. Le conducteur prudent participe à un programme ludique qui le motive à rester engagé avec un mix de récompenses tangibles et intangibles.

L’intérêt pour les modèles d’assurance connectés a fortement augmenté depuis le début de la pandémie en Europe, 65 % de la population se dit désormais susceptible de passer à l’acte. Une hausse de 32 % depuis janvier 2020.

En ce qui concerne la proposition de valeur et les modèles de tarification, l’enquête montre que les modèles télématiques « classiques » basés sur les remises de prime en fin de contrat ont perdu l’attention des conducteurs français (-73 %) et sont remplacés par des modèles d’assurance au kilomètre (+166 %).

L’intérêt ou la volonté d’achat exprimé dans une enquête est un indicateur à utiliser avec précaution. En revanche, l’analyse de la différence entre les réponses avant Covid et six mois après démontre clairement qu’un changement s’est produit dans les attentes des conducteurs français.

L’assurance à l’usage n’est certainement pas pour tout le monde mais l’intérêt et la curiosité sont là. Il reste maintenant à définir pourquoi les assureurs doivent investir dans ces nouveaux modèles. C’est ce que nous regarderons dans le prochain épisode. Si vous ne voulez pas attendre, vous pouvez télécharger le rapport complet basé sur cette étude, intitulé : « Choisir les propositions de valeur de l’assurance connectée en Europe ». Vous pouvez aussi me contacter directement thallauer@cmtelematics.com

Thomas Hallauer, Directeur de la recherche et du marketing, Cambridge Mobile Telematics 

Cela fait plus de vingt ans que je travaille dans le domaine de la télématique, des véhicules connectés et de la gestion de flotte. J’ai vu passé et analysé un grand nombre de produits et de modèles dans les secteurs de l’assurance connectée, du véhicule autonome et du péage électronique. Au sein de CMT je m’occupe de la recherche de marché et de la communication.

Si vous avez des questions ou des réactions, n’hésitez pas à me contacter directement : thallauer@cmtelematics.com

Contenu proposé par CMT

Emploi

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Exploitation des installations de chauffage, d'ECS et connexes

Ville de Saint Rémy lès Chevreuse

25 octobre

78 - St Rémy lès Chevreuse

Prestations d'assurances IARD

Ville d'Enghien les Bains

24 octobre

95 - Enghien-les-Bains

Services d'assurances pour le CIAS Coeur Haute Lande

CIAS Coeur Haute-Lande

24 octobre

40 - Sabres

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Nouvelles propositions de valeurs en assurance auto, la réaction des consommateurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié