Le gardien des intérêts du sociétaire

Le gardien des intérêts du sociétaire

À la tête du pôle « Projets et indicateurs de pilotage » de Groupama, Pascal Lavocat est chargé de réorganiser le processus de gestion des sinistres. Il est naturellement intervenu dans l’élaboration de l’application mobile « Mon auto » en plaçant systématiquement l’intérêt du sociétaire au centre du process.

« Je suis le gardien des intérêts du sociétaire », explique Pascal Lavocat, responsable du pôle « Projets et indicateurs de pilotage » de Groupama. Des intérêts qu’il a notamment défendus dans le processus d’élaboration de l’espace « Mon auto » dans l’application mobile « Groupama toujours là ».

De l’audit à la gestion de projets

Expert-comptable de formation, titulaire d’un DESCF et d’un 3e cycle en audit à Dauphine, Pascal Lavocat est entré dans le domaine de l’assurance par la voie de l’audit. Après avoir passé huit ans dans un grand cabinet de conseil et travaillé notamment en Inde et au Luxembourg, il a rejoint Groupama et sa filiale Épargne salariale. « Je suis alors passé de l’audit à la gestion de projets et au lean management. », explique-t-il.

Cette expérience lui sera particulièrement utile cinq ans plus tard, quand il se verra confier une mission de réorganisation et d’optimisation de la gestion des sinistres : « J’anime l’équipe de cinq personnes du pôle Projets et indicateurs de pilotage. Nos missions : améliorer les outils de gestion des sinistres, élaborer le parcours de formation des gestionnaires et refondre l’outil informatique de déclaration des sinistres. » C’est dans ce cadre qu’il est intervenu sur l’élaboration de l’application « Mon auto ».

Informatique et organisation

Avec une double composante « organisation » et « systèmes d’information », cette mission lui permet de contribuer très concrètement à l’amélioration de la satisfaction client. Pour exemple, s’est posée la question des types de sinistres à intégrer dans l’application et la décision d’en exclure les sinistres corporels. En effet, « en cas de blessure, mieux vaut passer du virtuel au contact avec un conseiller, c’est à la fois plus humain et plus efficace ».

« Pouvoir utiliser ses compétences au service de ce type de projet c’est extrêmement gratifiant ! », estime-t-il en insistant sur les vertus de la méthode agile dans la prise en compte des intérêts du sociétaire. « En mobilisant l’ensemble des contributeurs sur toute la durée du projet, la méthode agile permet d’avancer rapidement et de trouver les solutions les plus pertinentes pour résoudre chaque problème ».

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché assurance complémentaire santé et decès.

MSA Grand Sud

27 mars

11 - NARBONNE

Relance du Marché de services d'assurance pour lot 5 Assurance des risques cyber dé...

Collectivité de St Martin

27 mars

971 - COLLECTIVITE DE ST MARTIN

Prestations d assistance et de conseils juridiques à la mise à jour annuelle du pro...

ACHAT - Achats Centraux, Hôteliers, Alimentaires et Technologiques

27 mars

94 - LE KREMLIN BICETRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le gardien des intérêts du sociétaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié