Coronavirus : Aviva France amplifie son engagement

Coronavirus : Aviva France amplifie son engagement
Patrick Dixneuf, directeur général Aviva Europe et Aviva France. © Arnaud VAREILLE

La filiale française de l'assureur britannique déploie de nouvelles actions à destination de l'économie française et de ses clients fragilisés par le contexte de l'épidémie de Covid-19. 

149 M€. Telle est la somme qu’Aviva France a décidé de consacrer à des mesures en faveur de l’économie française et de ses clients impactés par la crise liée au Covid-19. La filiale de l’assureur britannique a notamment augmenté sa contribution au fonds de solidarité mis en place par l’Etat en faveur des entreprises en difficulté, la portant à 10 M€. Autre mesure destinée aux professionnels : pour ses clients qui ont dû stopper leur activité, l’assureur a décidé de réduire leurs primes « dommages et responsabilités » de plus de 15 M€ en 2020. En outre, pendant toute la durée du confinement, le processus de primes révisables au chiffre d’affaires des entreprises est suspendu. De même, Aviva a également entrepris de reporter les loyers des TPE et commerces locataires de locaux dont Aviva est propriétaire.

En faveur du développement de l'économie réelle

« Nous sommes également convaincus de l’importance de notre rôle pour financer l’innovation dans le domaine de la santé et de la recherche », explique Patrick Dixneuf, directeur général Aviva Europe et Aviva France. Dans ce sens, pour soutenir l’économie, la compagnie s’engage à augmenter sa part dans le programme d’investissement des assureurs dans la reprise de l’économie, à hauteur de 100 M€, complétant ainsi les 140 M€ déjà investis dans les fonds Nov dédiés aux PME/TPE. A noter que des mesures de solidarité – comme par exemple un investissement de 10 M€ dans l’AP-HP - et spécifiques pour les soignants ont aussi été déployées par Aviva France.

Pour rappel, alors que les pouvoirs publics estimaient que les mesures prises par les assureurs depuis le début du confinement n’étaient pas suffisantes, les acteurs du secteur ont décidé « d’augmenter de manière considérable (leur) effort dans cette crise », a précisé Florence Lustman, la présidente de la Fédération française de l’assurance (FFA) le 15 avril dernier. Un effort global estimé à 3,2 Md€ d’engagements.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATION D'ASSURANCE PREVOYANCE.

Grand Port Maritime de la Réunion

22 octobre

974 - LE PORT

Assurance automobile et risques annexes.

Conseil Départemental du Val d'Oise

22 octobre

95 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

MARCHE D'ASSURANCES POUR LA COMMUNE DE GOUSSAINVILLE.

Ville de Goussainville

22 octobre

95 - GOUSSAINVILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : Aviva France amplifie son engagement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié