Parcours client : les assurés préfèrent passer par l'agence

Une étude de Colombus Consulting « La digitalisation au service de l’expérience client » montre que les assurés possèdent encore, pour la grande majorité, des réflexes très traditionnels en terme de parcours client. Le digital a encore des efforts à fournir pour convaincre pleinement.

 

Partager
Parcours client : les assurés préfèrent passer par l'agence
L'étude de Colombus Consulting montre que les assurés préfèrent encore utiliser les canaux historiques.

Agence, téléphone... Le digital n’a pas encore enterré les canaux traditionnels.

C’est ce que montre la sixième étude de Colombus Consulting, « La digitalisation au service de l’expérience client ». Grâce à la collaboration avec l’institut Opinion Way, le document compile un sondage mené auprès de plus de 1 000 assurés (entre 18 et plus de 65 ans) et porte sur un panel de 21 opérateurs du secteur de l’assurance IARD (construit à partir du classement 2019 publié par l’Argus de l’Assurance des opérateurs enregistrant le plus de cotisations annuelles sur les risques étudiés). L’étude se focalise uniquement sur l’assurance automobile et l’assurance habitation « au détriment de l’assurance santé dont le parcours prospect et client restent majoritairement à la main des entreprises », précise Benoit Grué, Partner Assurance & Services Financiers chez Colombus Consulting.

Traditionnel contre digital

On peut apprendre dans cette étude que ce soit pour l’entrée en contact et la finalisation pour la souscription d'un produit auto et habitation, que les assurés préfèrent en majorité passer par les canaux historiques. Pour l’habitation, ils sont 42 % à passer par l’agence pour la prise de contact et 24 % par le téléphone contre seulement 15 % par le site internet. Pour la finalisation de la souscription en habitation, ils sont 39 % à la faire en agence, 27 % au téléphone et 17% sur le site internet de l’assureur. On retrouve à peu près les mêmes chiffres pour l’auto si ce n’est pour la finalisation de la souscription où le téléphone est au coude à coude avec le site internet (22 % contre 21 %). On constate également qu’un tiers des personnes change de canal entre le début de la souscription et la fin. « C’est un défi technique pour l’assureur dans le sens où il faut savoir gérer le suivi d’un dossier », souligne Benoit Grué.

« L’agence reste numéro 1 que ce soit pour l’entrée en contact et la finalisation de la souscription. Même si on propose une souscription en ligne de bout en bout, les clients vont encore beaucoup en agence. Cela permet de mettre en perspective l’utilisation des canaux digitaux », explique Raphaëlle Nag-Brûlet manager, spécialiste de l’assurance et de la protection sociale au sein du cabinet Colombus Consulting.

Les sinistres

Même constat pour la déclaration de sinistre, où les assurés préfèrent encore largement l’agence (43 % pour l’habitation et 48 % pour l’auto). Le téléphone et le site internet sont encore très proches avec respectivement 20 et 18 % pour l’habitation et 19 et 18 % pour l’habitation. « Cela montre à mon sens la volonté des clients de conserver un contact humain. Les assureurs font tout pour faciliter la déclaration de sinistre en ligne ou par téléphone et pourtant, les assurés continuent d’aller en agence », commente Raphaëlle Nag-Brûlet.

Par contre, lorsqu’il s’agit d’évaluer le niveau d’effort à fournir pour déclarer le dernier sinistre, le constat n'est plus le même. Si l’on regarde dans les 36% et 48% de déclarations de sinistre nécessitant des niveaux d’effort « assez important » et « très important », on peut remarquer que ces taux varient en fonction du canal utilisé. Lorsque les canaux non digitaux sont exploités, le niveau d’effort ressenti est plus élevé (37% pour l’Auto, 50% pour le MRH) que lorsque des canaux digitaux sont utilisés (32% pour l’Auto, 44% pour le MRH). « C’est un paradoxe si l’on prend en compte les données précédentes », analyse Benoit Grué.

Retrouvez l'étude complète : ici

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, Apicil 2023

Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, Apicil 2023

Apicil

Directrice de la relation client groupe

Julien Remy, MIP 2021

Julien Remy, MIP 2021

Mutuelle de l’Industrie du Pétrole

Directeur général adjoint

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

RESPONSABLE D'AFFAIRES GRANDS COMPTES (H/F)

La Mutuelle Générale - 06/01/2023 - CDI - Paris - 13ème arrondissement

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

02 - Villers-Cotterêts

Assurance des prestations statutaires CNRACL

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS