Pertes d’exploitation : un jugement d'importance pour les assureurs

Pertes d’exploitation : un jugement d'importance pour les assureurs
© Kake / Creative Commons

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

À quelques semaines de la fin de la prescription biennale suite aux litiges relatifs aux pertes d’exploitation, un nouveau jugement (définitif) fragilise la position des assureurs concernés. Décryptage.

Cela fait désormais près de deux ans que la prise en charge des pertes d’exploitation tient en alerte le monde de l’assurance. Et il devrait en être de même dans les semaines à venir, à la fois avec la fin de la prescription biennale (fin février) et, surtout, suite à des évolutions de jurisprudence qui pourraient changer la donne sur ce dossier complexe.

Illustration avec une décision du tribunal de commerce de Paris datée du 30 septembre 2021, à laquelle a eu accès l’Argus, condamnant Allianz face au réseau de boutiques vestimentaires Kookaï – condamnation définitive suite à l’absence d’appel de l’assureur.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 20 mai 2022

ÉDITION DU 20 mai 2022 Je consulte

Emploi

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pertes d’exploitation : un jugement d'importance pour les assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié