Pourquoi le secteur de l’assurance se «financiarise», selon Facts & Figures

Pourquoi le secteur de l’assurance se «financiarise», selon Facts & Figures
Cyrille Chartier-Kastler, le fondateur du cabinet Facts & Figures. © Olivier Roux

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le cabinet Facts & Figures vient de présenter la quinzième édition de son baromètre annuel sur la croissance et rentabilité des assureurs, au titre de l’exercice 2020. Au-delà des bouleversements engendrés par le Covid-19, il illustre surtout une scission croissante du marché de l’assurance entre acteurs lucratifs et non-lucratifs, ce qui n’est pas sans conséquence sur de nombreuses [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 27 mai 2022

ÉDITION DU 27 mai 2022 Je consulte

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

Adis Assurances

Rédacteurs Règlements en Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission d'assistance technique en matière de protection sociale complémentaire.

Direction des Services Administratifs

27 mai

75 - SERVICES DU PREMIER MINISTRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pourquoi le secteur de l’assurance se «financiarise», selon Facts & Figures

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié