Résultats semestriels 2018 : Scor enregistre un résultat net de 262 millions d’euros

Résultats semestriels 2018 : Scor enregistre un résultat net de 262 millions d’euros

Le réassureur a dégagé, sur les six premiers mois de l’année, un résultat net en baisse de 10,27 % par rapport à la même période en 2017. Mais Scor fait savoir que ce chiffre tient compte de « l’impact de la réforme fiscale américaine à hauteur de 62 M€ ».

Scor a annoncé, jeudi 26 juillet, un bénéfice net de 262 millions d’euros au titre du premier semestre 2018. Un chiffre en recul de 10,27 % par rapport à l’exercice précédent pour la même période. Mais le réassureur précise que « sans tenir compte de la charge comptable liée à la réforme fiscale aux États-Unis (pour un montant de 75 M$, soit 62 M€), le résultat net s'élèverait à EUR 324 millions, soit une progression de 11,0 % par rapport au premier semestre 2017 ».

Ce résultat, qualifié de « robuste » par le réassureur, est tiré par le développement de ses « activités Vie, en Asie-Pacifique et en matière de Solutions Financières, ainsi que par les renouvellements de sa division P&C, caractérisés par la poursuite de l'amélioration des prix et des volumes. » Les primes brutes émises sont d’ailleurs en hausse de 8,2% (à taux de change constants par rapport à 2017).Une croissance qui provient essentiellement des Etats-Unis.

Quid de la rentabilité technique ? Le ratio combiné net de Scor ressort à 91,4 % - un chiffre inférieur à celui de l’an dernier -  pour la division P&C du fait d’une « sinistralité inférieure à la moyenne pour les catastrophes naturelles, qui représentent 2,3 % des primes depuis le début de l'année et correspondent essentiellement à des événements survenus au premier trimestre ». La marge technique Vie du réassureur est quant à elle de 6,9 %. Là encore, un résultat légèrement en deçà de celui annoncé l’an dernier à l’issue du premier semestre 2017.

Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) ressort à 8,8 %, contre 9,1 % au premier semestre 2017. Le ratio de solvabilité s’élève, lui, à 221 %. Un chiffre qui dépasse « légèrement la zone de solvabilité optimale de 185 % - 220 % définie dans le plan Vision in Action », indique Scor mais qui est inférieur à celui annoncé l’an dernier à même période (226 %). Enfin, le cash-flow opérationnel net est de 253  M€. « Il reflète les importants flux de trésorerie dégagés par la division Vie, en partie compensés par le paiement des sinistres occasionnés par les catastrophes naturelles de 2017 pour la division P&C », fait valoir Scor. L’an dernier à même époque, le cash-flow opérationnel était déjà en recul de 27,1% du fait d'un retard dans le versement de la rétrocession ainsi que des décalages dans le règlement des sinistres.

« SCOR a enregistré de solides résultats pour les six premiers mois de 2018, dépassant aussi bien ses objectifs de rentabilité que de solvabilité. Le Groupe continue d'afficher une croissance rentable et maîtrisée », se félicite Denis Kessler, PDG de Scor.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages ouvrage pour la réalisation d'un relais d'assistantes maternel...

Ville de Châtenay Malabry

20 avril

92 - Châtenay-Malabry

Désignation d'un commissaire aux comptes pour les ESH

Groupe ICF

20 avril

75 - ICF HABITAT

Services d'assurances

Ville de Bouligny

20 avril

55 - Bouligny

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats semestriels 2018 : Scor enregistre un résultat net de 262 millions d’euros

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié