Salaires 2021 : des augmentations attendues dans l'assurance

Salaires 2021 : des augmentations attendues dans l'assurance
© D.R.

Les résultats des premières négociations annuelles obligatoires (NAO) conclues dans le monde de l'assurance tendent à prouver que, malgré la crise liée au Covid-19, les entreprises ont tout de même alloué des budgets aux augmentations salariales. 

Ce n’est qu’un premier échantillon, mais déjà une tendance des augmentations salariales attendues cette année dans l’assurance. La CFDT a compilé les résultats des négociations annuelles obligatoires (NAO) terminées dans le secteur.

Soit précisément, à ce jour, dans dix entreprises, dans lesquelles les négociations se sont, en grande majorité (90%), conclues par un accord. « Vu le contexte actuel, mais aussi au regard de l’inflation qui a été négative (-0,3%) en 2020, ce résultat n’est pas mal du tout », remarque Régis Versavaud, de la CFDT.

Des budgets plus restreints

Certes, chez de nombreux acteurs du marché (voir ci-dessous), les enveloppes allouées aux augmentations en 2021 sont plus légères que lors des précédents exercices. « Seulement les équipes syndicales ont surtout veillé cette année à ce que l’implication des salariés – notamment durant les confinements – soit récompensée », insiste Régis Versavaud. Résultat : dans une seule entité – en l’occurrence Generali – les NAO se sont conclues par un accord unilatéral de l’entreprise. Chez les autres ? « On observe toujours des augmentations individuelles et/ou collectives, ainsi que des mesures spécifiques sur l’égalité professionnelle, mais aussi sur la retraite supplémentaire », précise le représentant syndical.

À noter que Groupama a décidé – comme le permet le dispositif de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat – de verser un complément de prime dite Macron à ces collaborateurs en 2020.

Les résultats des NAO 2021 dans le monde de l’assurance

Entreprise
Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)
Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)
Mesures spécifiques
Signataires
Entreprise

Allianz

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

1% pour les salaires

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

1,30%

Mesures spécifiques

Prime de 300 euros pour les commerciaux « protocolisés », budget égalité professionnelle de 0,23% de la masse salariale

Signataires

CFDT, CFE-CGC, CFTC

Entreprise

Aviva

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

1% au 1er avril pour les salaires

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

0%, bonus selon classes

Mesures spécifiques

Budget égalité professionnelle : 200 000 euros

Signataires

CFE-CGC, CFTC, Unsa

Entreprise

Axa groupe

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0,4% au 1er mai pour les non-cadres, 0,2% pour les cadres, classe 5, avec des salaires

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

0,7% au 1er juillet, 0,9% pour les classes 5, 1,1% pour les classes 6 et 7

Mesures spécifiques

1 002 euros pour les classes 1 et 2, 1 250 euros pour les classes 3 et 4 au titre de la PPE (1), 3 144 euros pour les classe 5, 4 843 euros pour les classes 6, 7 977 euros pour les classes 7, au titre du CRV (2)

Signataires

CFDT, CFE-CGC

Entreprise

Gan/GGVie, Groupama SA-Support et Services UES

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0%. Entre 350 euros et 550 euros de complément de prime de pouvoir d’achat 2020

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

0,85% au minimum

Mesures spécifiques

0,1% pour le régime de retraite supplémentaire, budget égalité professionnelle de 80 000 euros, versement abondement unilatéral sur PERCO de 175 euros

Signataires

CFDT, CFE-CGC

Entreprise

Groupama PJ

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0%. Prime de pouvoir d’achat : 500 euros pour tous

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

0%

Mesures spécifiques

0,1% sur le fonds de pension, budget Activités sociales et culturelles porté à 1%

Signataires

CFDT, CFE-CGC

Entreprise

Generali

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0%

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

1%

Mesures spécifiques

Budget égalité professionnelle, mobilité : 0,4% de la masse salariale

Signataires

Unilatéral

Entreprise

MACSF

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0,6% avec un minimum de 30 euros par mois, pour les classes 2 et 3

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

1,20%

Mesures spécifiques

Signataires

CFDT, CGT

Entreprise

Maif

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0,6% pour les salaires < 3 500 euros, 0,4% pour les salaires > 3 500 euros, à compter du 1er avril

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

0,7% minimum

Mesures spécifiques

Revalorisation de la prime d'aide logement, passerelle CET vers PERCO, abondement PERCO, augmentation ancienneté représentant 0,65% de la masse salariale

Signataires

CFDT, Unsa, CAT

Entreprise

Malakoff Humanis

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

0,4% au 1er mars 2021, avec un montant plancher minimum de 280 euros brut par an

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

2% minimum

Mesures spécifiques

Prime forfaitaire mensuelle de 19,50 euros bruts pour les frais liés au télétravait, budget animation d'équipe pour les managers (20 euros par an et par collaborateur), forfait mobilités durables de 250 euros par an (exonéré d'impôt)

Signataires

CFDT, Unsa

Entreprise

Mondial Assistance (AWP France SAS)

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

1,5% pour les salaires < 1 800 euros, 1,2% pour les salaires compris entre 1 801 à 2 000 euros, 0,7% pour les salaires entre 2 001 euros à 3 000 euros, 250 euros d'indemnité exceptionnelle

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

1,20%

Mesures spécifiques

Budget égalité professionnelle : 25 000 euros

Signataires

CFDT, CFE-CGC

Entreprise

Natixis intégrée (dont assurances)

Augmentation collective (% salaire et/ou prime en euros)

450 euros de prime exceptionnelle pour les salaires < 50 000 euros, 350 euros pour les salaires entre 50 000 euros à 70 000 euros, versée en février

Augmentation individuelle (en % de la masse salariale)

1,50%

Mesures spécifiques

Budget égalité professionnelle de 1,35 million d'euros, amélioration abondement Perco

Signataires

CFDT, CFE-CGC, CFTC, UNSA

(1) PPE : Prime de progrès d’équipe. C’est une prime collective, chaque salarié non-cadre d’une même équipe reçoit la même prime. La direction s’engage à un taux de retour minimal garanti de 80% des montants indiqués. (2) CRV : Complément de rémunération variable. C’est une prime individuelle qui peut éventuellement être nulle si le cadre optant n’atteint pas 50% de ses objectifs. La Direction s’engage à utiliser au moins 80% des montants de référence indiqués.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

JURISTE CONFIRMÉ EN ASSURANCES h/f

Postuler

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Salaires 2021 : des augmentations attendues dans l'assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié