Coronavirus : Allianz France solidaire avec ses clients et les professionnels de santé

Coronavirus : Allianz France solidaire avec ses clients et les professionnels de santé
Allianz France a décidé de faire un don d’1,5 M€ au réseau des acheteurs hospitaliers. © Markus Dlouhy

Au coeur de la crise sanitaire causée par le Covid-19, la filiale française de l'assureur allemand se mobilise pour les TPE/PME et le personnel soignant. 

A l’image de nombreux assureurs, Allianz France a présenté, ce 8 avril, une série de mesures à destination des petites entreprises et des personnes les plus exposées au Covid-19. Face à cette crise qui pénalise fortement les salariés des TPE/PME les plus fragiles, la filiale française de l’assureur allemand s’est notamment engagé à assurer la protection des publics à risque pour que les entreprises continuent leur activité. Allianz France a ainsi décidé de maintenir les garanties de contrats pour les PME, même en cas de retard de paiement, de proposer de différer le paiement des loyers durant la période de confinement pour les locataires directs d’Allianz, mais aussi d’adapter les garanties en cas de fermetures temporaires ou de télétravail.

Des aides pour les professionnels de santé

« Nous abordons une nouvelle étape dans cette crise : celle de l’action engagée. Nous nous engageons à plusieurs niveaux pour contribuer de façon significative à l’effort de lutte contre la propagation du virus et ses conséquences », indique Jacques Richier, Pdg d’Allianz France, dans un communiqué. De fait, l’engagement d’Allianz France est également destiné aux soignants. Levée des franchises des contrats de prévoyance individuelle pour les personnes testées positives au Covid-19, dépannage auto entièrement pris en charge ou encore matériel médical et effets personnels transportés dans un véhicule garantis en cas d’accident, vol ou incendie sont autant de mesures déployées par l’assureur pour les professionnels de santé et les soignants.

Allianz France - qui a participé au fonds de solidarité de 200 M€ présenté par la FFA -  indique par ailleurs avoir fait un don d’1,5 M€ au réseau des acheteurs hospitaliers pour l’achat de 112 échographes ultra-portables et des sondes associés, mais aussi une donation d’1 M€ répartie entre le laboratoire de recherche du laboratoire de recherche de l’Institut Pasteur et la Task Force Coronavirus.

Pas de chômage partiel

« Dans le même temps, nous veillons à maintenir notre solidité à un niveau élevé car elle constitue le lien de confiance majeur qui nous unit à nos clients. Face à cette situation inédite, l’ensemble des acteurs économiques peut compter sur la capacité d’Allianz France à faire face », ajoute Jacques Richier. A noter que, dans ce contexte, l’assureur a choisi de ne pas recourir au chômage partiel « au long d’une crise qui s’étendrait jusqu’à mi-mai », selon la filiale française de l’assureur allemand.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATION D'ASSURANCE PREVOYANCE.

Grand Port Maritime de la Réunion

22 octobre

974 - LE PORT

Assurance automobile et risques annexes.

Conseil Départemental du Val d'Oise

22 octobre

95 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

MARCHE D'ASSURANCES POUR LA COMMUNE DE GOUSSAINVILLE.

Ville de Goussainville

22 octobre

95 - GOUSSAINVILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : Allianz France solidaire avec ses clients et les professionnels de santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié