Coronavirus : l’assurance va débloquer 200 millions d’euros

Coronavirus : l’assurance va débloquer 200 millions d’euros
Florence Lustman, présidente de la FFA. © Bruno LEVY

La Fédération française de l’assurance (FFA) a obtenu l’accord de ses adhérents pour soutenir la trésorerie des entreprises. Une enveloppe de 200 M€ sera mobilisée dans les prochaines heures.

Les discussions auront pris plusieurs jours mais le secteur de l’assurance est en passe de prendre un engagement financier significatif dans la crise du coronavirus en France. La Fédération française de l’assurance (FFA) s'engage à débloquer 200 M€ qui viendront alimenter le fonds de solidarité annoncé par Bruno Le Maire la semaine dernière.

Ce fonds de solidarité, déjà alimenté d’1 Md€ au mois de mars, est destiné à soutenir les entreprises dont l’activité est fermée (restauration, commerces, tourisme) mais aussi les TPE qui ont perdu 70% ou plus de leur chiffre d’affaires en mars, ou bien les TPE, les indépendants et les micro-entrepreneurs dont le chiffre d’affaires est inférieur à 1 million d’euros. Le fonds de solidarité est déployé pour un mois seulement et devrait être, selon toute vraisemblance, prolongé en avril.

« Les discussions ont bien avancé. Nous avons acté de contribuer de façon significative au fonds de solidarité des TPE », confie un dirigeant du secteur à L’Argus.

>> A Lire : l'assurance mise à contribution

Une contribution proportionnée

Selon nos informations, l’ensemble des adhérents de la FFA contribuera « à due proportion » de son poids sur le marché français. De fait, les plus grands adhérents en termes de parts de marché à l’instar d’Axa France, Crédit agricole Assurances, BNP Paribas Cardif, Allianz France, Generali, Covéa, Groupama devraient en être les principaux contributeurs. En termes de familles, les bancassureurs devraient contribuer à hauteur de 35 à 40% de la somme, le reste se répartissant entre les sociétés anonymes et les assureurs mutualistes.

Les membres de la FFA s’engagent également à différer le paiement des loyers pour les PME et les TPE appartenant à l’un des secteurs dont l’activité est interrompue en application de l’arrêté du 15 mars 2020.

De plus, par solidarité avec les personnes fragiles (c’est à dire les personnes en affection de longue durée et les femmes enceintes), placées en arrêt de travail selon la procédure dérogatoire prévue aujourd’hui par la Sécurité Sociale, les assureurs prendront en charge, au titre des contrats, les indemnités journalières. Cette mesure s’appliquera à compter de ce jour dans la limite de 21 jours d’arrêt de travail, dans les mêmes conditions qu’un arrêt de travail pour maladie prescrit par un médecin.

Enfin, les assureurs sont demandeurs pour participer à la réflexion à mener sur la création d’un régime de type assurantiel destiné à intervenir en cas d’une future catastrophe sanitaire majeure.

Impatience de Bercy

Cet accord intervient au terme de plusieurs jours de négociations avec Bercy et de débats internes à la profession. Le ministre de l’Economie et des Finances s’était montré déterminé à ce que l’assurance participe, au même titre que la banque à « l’effort de solidarité nationale ». Une impatience que Bercy avait relayé tout au long de la semaine dernière, y compris au Sénat lors de l’examen du projet de loi de finances rectificative.

Suite à l'annonce de la FFA, Bruno Le Maire s'est « félicité des engagements (...) présentés ce matin par les assureurs pour accompagner nos entreprises et nos concitoyens dans cette crise. » Il attend désormais « des propositions innovantes de la part des assureurs pour concevoir un produit d’assurance qui permettra d’améliorer la couverture des risques sanitaires majeurs à l’avenir. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 septembre 2020

ÉDITION DU 18 septembre 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de gestion des paies des salariés de la Caisse d'assurance vieillesse d...

Caisse d'Assurance Vieillesse section professionnelle Pharmaciens

20 septembre

75 - CAVP

Assurance des risques statutaires.

Communauté de communes des Vallons du Lyonnais

20 septembre

69 - CC VALLONS DU LYONNAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : l’assurance va débloquer 200 millions d’euros

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié