[DOSSIER] Covid-19 : la genèse d'un nouveau régime d'assurance 1/13

Coronavirus : Thomas Buberl (Axa) favorable à la création d’un régime d’assurance pandémie

Coronavirus : Thomas Buberl (Axa) favorable à la création d’un régime d’assurance pandémie
Thomas Buberl, directeur général du groupe Axa. © Laetitia Duarte

Alors que le débat sur l'engagement des assureurs face à l'épidémie de coronavirus fait rage, le directeur général du groupe d'assurance français ouvre la porte à la couverture de nouveaux risques sanitaires. 

C’est un premier pas réalisé par Axa. En pleine crise du coronavirus, l’assureur – par l’intermédiaire de son directeur général Thomas Buberl – s’est positionné pour la création d’un nouveau régime d’assurance lié aux pandémies. « Nous devons réfléchir à la création d’un mécanisme de mutualisation qui puisse accompagner les crises sanitaires d’une telle ampleur », a expliqué le Dg d’Axa, dans une interview donnée ce 5 avril au Journal du dimanche. « Axa est prêt à prendre l’initiative pour travailler avec l’Etat français et d’autres Etats européens afin de créer un régime d’assurance pandémie permettant de couvrir ces catastrophes sanitaires inspiré de celui qui existe déjà pour les catastrophes naturelles », détaille-t-il.

L'Etat en relais

Pas question pour le dirigeant d’Axa que les assureurs soient les seuls à couvrir les risques liés à la pandémie. « Il pourrait appartenir à 50% à l’Etat et à 50% à un pool d’assureurs privés. On encaisserait chaque année des primes qui seraient mises en réserve », précise Thomas Buberl. Pour lui, les assureurs « paieraient jusqu’à deux à trois fois le montant des primes, l’Etat prenant le relais au-delà ». Il insiste, en outre, sur le fait que les acteurs du secteur devraient désormais mettre davantage l'accent sur la prévention.

Cette proposition est en ligne avec les pistes actuellement à l'étude par la profession. La Fédération française de l'assurance (FFA), par la voix de sa présidente Florence Lustman, « a décidé de lancer une réflexion pour faire des propositions aux pouvoirs publics en ce sens. » tout en précisant que « les assureurs ne pourront pas couvrir seuls de tels événements et ce régime devra s’appuyer sur un partenariat avec l’Etat. »

>> A Lire : Coronavirus : une facture à plusieurs milliards d'euros pour l'assurance

BRUNO LE MAIRE FAVORABLE 

Dès ce 6 avril, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a réagi à cette proposition d'Axa.« Je souhaite qu'on puisse aboutir rapidement sur la définition d'un dispositif de catastrophe sanitaire qui puisse être couvert par les assureurs », a-t-il indiqué lors d'une audition par visioconférence devant la commission des Affaires économiques du Sénat. « Mais ça ne pourra s'appliquer évidemment qu'à l'avenir et pas au passé », a aussitôt précisé Bruno Le Maire.

Couverts en cas d'annulation d'évènements

Toujours est-il qu'à la question de savoir si les assurés sont aujourd'hui protégés contre les pandémies, Thomas Buberl est catégorique : ils sont couverts lorsqu'ils ont souscrit « une assurance santé ou décès ». Il ajoute : « Les évènements sont aussi protégés en cas d’annulation ou de report », précisant qu'Axa XL était l'un des assureurs des Jeux olympiques de Tokyo, qui viennent d'être reportés à 2021« Une entreprise peut également être assurée contre le risque de perte d’exploitation lié à une épidémie, même si c’est assez rare qu’une entreprise prenne ce type d’assurance », conclut-il.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire du personnel.

Ville de Gagny

24 octobre

93 - GAGNY

Service d'assurance multirisques du patrimoine mobilier et immobilier de la SEM HAB...

SEM Habitat Pays Châtelleraudais

24 octobre

86 - CHATELLERAULT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : Thomas Buberl (Axa) favorable à la création d’un régime d’assurance pandémie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié