Coronavirus : un impact "significatif" sur le résultat d'Axa

Coronavirus : un impact
Le chiffre d'affaires pour le mois de mars a baissé d'environ 5% chez Axa, par rapport à l'an dernier. © Laetitia duarte

Malgré un bilan "solide" affiché pour le premier trimestre 2020, le groupe d'assurances français s'attend à subir de plein fouet les conséquences de la crise liée au Covid-19 au cours des prochains mois. 

Jusqu’ici, tout va bien. Ce 5 mai, le groupe Axa a publié ses indicateurs d’activité pour le 1er trimestre 2020, soit sur une période où la crise liée au Covid-19 n’avait pas encore touché le monde entier, les premières mesures de confinement en Europe n’ayant par exemple été déployées qu’à la mi-mars. De fait, au regard uniquement des trois premiers mois de l’année, « Axa a réalisé une bonne performance », selon Thomas Buberl, directeur général du groupe d’assurance. « Le chiffre d’affaires (qui s’établit à 31,7 Md€, NDLR) a progressé de 4%, porté une nouvelle fois par une croissance dans toutes les lignes de métiers et zones géographiques, et notamment grâce à un environnement tarifaire favorable en assurance dommages des entreprises », ajoute-t-il. Sur ces trois segments cibles – le dommage entreprises (+5%), la santé (+8%) et la vie, épargne, retraite (+4%) - le chiffre d’affaire est ainsi en hausse. En France, le chiffre d’affaires en en croissance de 6%, à 7,4 Md€, grâce à une progression sur l’ensemble des mêmes activités (dommages : +2%, santé : +5%, vie/épargne/retraite : +10%).

Le ratio de solvabilité en baisse de 16 points

Conséquence de quoi, « Axa est entré dans la crise du Covid-19 avec un bilan solide », observe Etienne Bouas-Laurent, directeur financier du groupe. « Au 31 mars, le ratio de solvabilité 2 s’établit à 182%, ce qui montre la résilience du groupe », indique-t-il. Ce chiffre est toutefois en baisse de 16 points par rapport au 31 décembre 2019, principalement en raison d’effets de marché défavorables (-19 points) suite à l’élargissement « des spreads de crédit des obligations d’entreprises et souveraines et d’une baisse des taux d’intérêt, partiellement compensés par un rendement opérationnel positif pour le trimestre », explique l’assureur. Cette diminution du ratio de S2 n’inquiète pas outre mesure le directeur financier d’Axa. « La magnitude et l’impact de cette baisse de Solvabilité est comparable à celles que nous avions connus en 2008. Mais, nous sommes encore aujourd’hui largement au-dessus des niveaux de cette époque », remarque-t-il, rappelant que durant la crise financière de 2008, Axa n’avait pas « eu besoin de faire des augmentations de capital contrairement à un certain nombre de ses concurrents ». Autre indicateur de performance à prendre aujourd'hui en compte : le ratio d’endettement d'Axa s’établit en deçà de 28%, à la suite du remboursement de 1,3 Md€ de dette subordonnée en avril.

Une baisse de chiffre d'affaires de 12% en avril

« Bien que les sinistres en lien avec le Covd-19 notifiés en mars soient limités, et que les conséquences précises de cette crise restent incertaines à ce stade, nous estimons que la crise du Covid-19 aura un impact significatif sur le résultat du groupe en 2020 », assure néanmoins Thomas Buberl. Axa prévoit ainsi que les mesures de confinement des pays touchés affecteront les ventes et le chiffre d’affaire de manière progressive au cours de l’année, à travers notamment une baisse des ventes de nouveaux contrats. En l’occurrence, selon l’assureur, les impacts devraient être plus significatifs en vie, épargne, retraite, tandis que les activités d’assurance dommages et de santé seraient affectées dans une moindre mesure. « Le chiffre d’affaires pour le mois de mars baisse d’environ -5% par rapport à l’an dernier. Et les premières tendances pour le mois d’avril indiquent une baisse de -12% pour la majorité des zones géographiques par rapport à avril 2019 », souligne Etienne Bouas-Laurent.

Plusieurs centaines de millions pour l'assurance annulation d'évènements

Côté sinistres, l’impact devrait aussi être important. Les mesures de confinement prises dans les pays où Axa est présent devraient en effet avoir des conséquences sur le niveau de sinistres au cours de l’année, et plus particulièrement sur l’assurance d’annulation d’évènements et de pertes d’exploitation. « Les sinistres potentiels en lien avec le Covid-19 et au titre de l’assurance annulation d’évènements devraient avoir un impact total de plusieurs centaines de millions d’euros avant impôts et net de réassurance, selon une estimation préliminaire », indique l’assureur. D’autres lignes de métiers pourraient, en outre, être touchées, comme par exemple l’assurance responsabilité des dirigeants, responsabilité civile et voyage. De fait, cette crise aura « un impact significatif sur le résultat opérationnel du groupe en 2020 », prévient le directeur financier.

Les dividendes toujours en balance

Dans ce contexte, Axa distribuera-t-il cette année des dividendes à cette actionnaire, pour l’exercice 2019 ?  Alors que les régulateurs français et européens ont demandé aux assureurs de réduire ou de renoncer à ces versements, la question n’est toujours pas tranchée chez Axa. « Nous avons pris la décision de repousser la date de l’assemblée générale au 30 juin pour nous donner le temps de dialoguer avec notre autorité de tutelle, de comprendre leur position, afin de revenir ensuite de façon plus éclairée vers notre conseil d’administration qui confirmera ou fera une nouvelle proposition lors de l’AG », explique Etienne Bouas-Laurent. Pour rappel, en février dernier, Axa avait proposé un dividende de 1,43 € par action pour l’exercice 2019. Soit une hausse de 6,7% par rapport à l’année précédente.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 juin 2020

ÉDITION DU 05 juin 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistant à Maîtrise d'ouvrage.

Caritas Habitat

05 juin

91 - BURES SUR YVETTE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : un impact "significatif" sur le résultat d'Axa

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié