Covid-19, explosion à Beyrouth : une lourde facture pour SCOR

Covid-19, explosion à Beyrouth : une lourde facture pour SCOR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Sans surprise, le réassureur publie un résultat net en baisse sur les neuf premiers mois de 2020. Son exposition à la crise sanitaire et économique est conforme à ses attentes.

La facture est salée, mais SCOR résiste grâce à des fondamentaux solides et à une politique de provisionnement prudente. Le groupe de réassurance français, qui figure au quatrième rang mondial, a enregistré sur les neufs premiers mois de 2020 un résultat net en baisse de 66,3%, à 135 M€. En cause : les soubresauts de la crise économique, qui a engendré des dépréciations d'actifs, et le coût de la pandémie de Covid-19 auxquels s’ajoutent l’explosion survenue à Beyrouth en août et plusieurs catastrophes naturelles.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE DE CONTENU MARKETING -(H/F)-CDD

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Covid-19, explosion à Beyrouth : une lourde facture pour SCOR

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié