Démarchage téléphonique : le gouvernement veut durcir les sanctions

 Démarchage téléphonique : le gouvernement veut durcir les sanctions
La proposition de loi visant à encadrer le démarchage téléphonique et à lutter contre les appels frauduleux permettra, selon la Secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher, des avancées concrètes pour mieux protéger les consommateurs et faciliter le travail d’enquête des agents de la DGCCRF. © francescoridolfi.com

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a salué le travail mené par la DGCCRF dans sa lutte contre les abus et les fraudes en matière de démarchage téléphonique et a annoncé soutenir les mesures destinées à protéger les consommateurs.

 

Alors que la proposition de loi visant à encadrer le démarchage téléphonique sera examinée en séance publique par l’Assemblée nationale le 30 janvier, le gouvernement prend position.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services assurances.

SEM Patrimoniale Région Guadeloupe

16 janvier

971 - SEM PATRIMONIALE REGION GUADELOUPE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Démarchage téléphonique : le gouvernement veut durcir les sanctions

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié