Gan Assurances : des services RH en surchauffe

Gan Assurances : des services RH en surchauffe
© gan

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

ENQUETE - Depuis 2017, la filiale de Groupama a redressé ses comptes. En première ligne dans cette transformation, les services RH se disent aujourd’hui en souffrance. A tel point que les élus du CSE ont exercé leur droit d’alerte pour « danger grave et imminent ».

Une direction des ressources humaines en « état de crise ». C’est la conclusion des experts du cabinet Secafi dans un rapport rendu le 27 mai dernier. Agréée par le ministère du Travail, cette société a été mandatée par le CSE (Comité social et économique) de Gan Assurances pour étudier les conditions de travail des salariés de la direction des ressources humaines et de la communication. Face à ce qu’ils considèrent comme des risques psychosociaux aggravés, les élus de la filiale de Groupama ont décidé d’exercer leur droit d’alerte pour « danger grave et imminent » lors d’un CSE extraordinaire le 18 mars 2021. Une résolution votée, à l'époque, par les trois organisations syndicales (CFE-CGC, CGT, CFDT).

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 03 décembre 2021

ÉDITION DU 03 décembre 2021 Je consulte

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Assistant administratif d’assurances en gestion de sinistres H/F

Postuler

InterEurope AG European Law Service

Gestionnaire de sinistres bilingue anglais H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Gan Assurances : des services RH en surchauffe

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié