Branches professionnelles : Klésia veut réaffirmer son attachement aux pharmacies d’officine

Branches professionnelles : Klésia veut réaffirmer son attachement aux pharmacies d’officine
MDFrescherYoutube / Creative Commons

Le groupe de protection sociale Klésia annonce le lancement de services dédiés à la branche des pharmacies d’officine, branche pour laquelle les deux syndicats employeurs s’écharpent depuis plusieurs mois.

Cela fait désormais près d’un an que les deux syndicats employeurs de la branche professionnelle des pharmacies d’officine s’opposent par voie de communiqués et autres tracts autour du régime de protection sociale de la branche. Et pour cause : la recommandation en santé et prévoyance de l’Apgis en lieu et place de Klésia (précédemment désigné) depuis le début de l’année 2018 s’est accompagnée de nombreuses tensions.

Peu surprenant par conséquent, en cette période de renouvellements de contrats, de voir les différentes parties du conflit communiquer. La FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France), qui a permis la recommandation de l’institution de prévoyance du groupe Covéa Apgis, a envoyé un courrier mi-septembre encourageant les pharmaciens à adhérer à l’Apgis avant le 31 octobre, là où l’USPO (Union syndicale des pharmacies d’officine) qui, de son côté, a privilégié une stratégie de labellisation avec Klésia, a dénoncé un « matraquage commercial ».

Ajout de services d'e-santé

C’est dans ce même timing que Klésia annonce le lancement de nouveaux services dédiés à cette seule branche, histoire de réaffirmer son attachement à l’un des cinq principaux secteurs historiques du groupe. Le groupe souligne que, malgré la recommandation de l’Apgis au 1er janvier 2018, il couvre encore près de 9 officines sur 10.

Klésia annonce ainsi prendre désormais intégralement en charge le coût du vaccin lors de la campagne de vaccination antigrippale des salariés de pharmacies d'officine, une façon selon le groupe de « contribuer à la diminution de l’absentéisme ». De nouveaux renforts bien-être et prévention dédiés sont également prévus. Le groupe annonce également avoir convenu de tarifs négociés pour deux services d'e-santé : la plateforme de services de santé connectée BewellConnect et le site Valwin (amélioration visibilité des pharmacies, prise de rendez-vous en ligne…).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Reprise de données budgétaires, comptables et achats des universités Paris Descarte...

Université René Descartes - Paris V Bureau des marchés

15 octobre

75 - UNIVERSITE PARIS DESCARTS

Prestations d'administration du personnel et de paie

SEM Plaine Commune Développement

15 octobre

93 - St Denis

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Branches professionnelles : Klésia veut réaffirmer son attachement aux pharmacies d’officine

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié