Institutions de prévoyance : l’IP Nestlé officiellement absorbée par l’Apgis

Institutions de prévoyance : l’IP Nestlé officiellement absorbée par l’Apgis
Le siège social de Nestlé à Vevey, en Suisse. © Robert Cutts / Wikimedia Commons

L’institution de prévoyance du groupe Covéa se voit rattaché, par voie de fusion-absorption, le portefeuille de contrats de l’institution de prévoyance Nestlé.

Le paysage resserré des institutions de prévoyance se concentre officiellement encore un peu plus. Une des rares institutions de prévoyance d’entreprise restantes, en l’occurrence celle du groupe agroalimentaire Nestlé, est désormais absorbée.

L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a validé le transfert, par voie de fusion-absorption, du portefeuille de contrats de l’IP Nestlé vers l’Apgis (association de prévoyance générale interprofessionnelle des salariés), institution de prévoyance du groupe Covéa. Cette décision est publiée au Journal officiel de ce 7 novembre 2018.

L’institution de prévoyance Nestlé, auparavant dénommée institution de prévoyance Fonds de pension Nestlé, était agréée pour les activités vie et décès depuis 1996. Elle est basée à Noisiel, où Nestlé possède un site historique (la chocolaterie Menier).

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 20 mai 2022

ÉDITION DU 20 mai 2022 Je consulte

Emploi

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Institutions de prévoyance : l’IP Nestlé officiellement absorbée par l’Apgis

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié