L'Autorité de la concurrence autorise la fusion de Malakoff Médéric et Humanis

L'Autorité de la concurrence autorise la fusion de Malakoff Médéric et Humanis
Olivier Mesnard (à gauche), directeur général d’Humanis, et Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Médéric. Ils devraient devenir respectivement n° 2 et n° 1 du futur groupe MMH.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le gendarme de la concurrence accepte sans conditions le rapprochement entre les deux groupes de protection sociale.

 

Le rapprochement entre Malakoff Médéric et Humanis n’est « pas de nature à porter atteinte à la concurrence », indique l’Autorité de la concurrence dans un communiqué diffusé mercredi 18 juillet. Le texte intégral de sa décision devant être [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SIACI

Gestionnaire Sinistres Construction H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'Autorité de la concurrence autorise la fusion de Malakoff Médéric et Humanis

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié