Malakoff Médéric Humanis : un rapprochement sous tensions

Malakoff Médéric Humanis : un rapprochement sous tensions
Sylvie Humbert Depuis le premier janvier 2019, les groupes de protection sociale Malakoff Médéric et Humanis ne font plus qu'un.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le rapprochement au pas de charge des deux groupes de protection sociale suscite de vives tensions au sein des partenaires sociaux. Et cela alors que se confirme la mauvaise situation de l’ex-groupe Humanis.

Les administrateurs de l’association sommitale et de la Sgam du nouveau groupe Malakoff Médéric Humanis se retrouvent pour un séminaire ce jeudi 28 mars et ce vendredi 29 mars. Une rencontre entre représentants des salariés et des employeurs qui pourrait être l’occasion d’aplanir certaines difficultés dans la gouvernance. De fait, le rapprochement entre les deux groupes de protection sociale, effectif depuis le 1er janvier 2019, suscite visiblement, selon nos informations, des tensions chez les partenaires sociaux, entre administrateurs des deux anciens [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance du personnel affilié à la CNRACL.

SICTOM de la Région Montluçonnaise

19 avril

03 - DOMERAT

Prestations d'assurance (DO et TRC) pour la construction d'un conservatoire de théâ...

Ville de Montigny le Bretonneux

19 avril

78 - Montigny-le-Bretonneux

Marché de service d'assurance risques statutaires.

Ville de Cogolin

19 avril

83 - COGOLIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Malakoff Médéric Humanis : un rapprochement sous tensions

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié