Santé et prévoyance : la possible résiliation à tout moment choque les paritaires

Santé et prévoyance : la possible résiliation à tout moment choque les paritaires

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le centre technique des institutions de prévoyance (CTip) conteste sur le fond et la forme un amendement prochainement déposé, dans le cadre de la loi Pacte, sur la résiliation des contrats d’assurance de personnes.

Vers une « rupture de confiance » entre les paritaires et le gouvernement ? Le Centre technique des institutions de prévoyance (CTip), qui a officialisé sa nouvelle gouvernance ce jeudi, est vent debout contre un amendement gouvernemental voué à être prochainement intégré dans le processus d’examen de la loi Pacte (Entreprises : croissance et transformation).

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service de contrôle légal des comptes.

CARMF Caisse autonome de retraite des médecins français

01 avril

75 - CARMF

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Santé et prévoyance : la possible résiliation à tout moment choque les paritaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié