Innovation : l'obsession client à la Station F

Innovation : l'obsession client à la Station F
Les startuppers ont présenté les applications sur lesquelles ils travaillent qui peuvent intéresser l’assurance. © LAETITIA DUARTE

Le Cercle des Innovateurs s’est réuni en février dans le haut lieu de la French Tech. L’occasion d’échanges fructueux entre grands du secteur et start-up.

Emmener des spécialistes de l’innovation de grands groupes d’assurance à la Station F, espace parisien de 34 000 m2 devenu l’un des plus grands campus de start-up au monde sous l’impulsion de Xavier Niel le fondateur de Free, c’est comme plonger des enfants au beau milieu d’une fabrique de jouets. Ils ne savent plus où donner de la tête. Les regards étaient admiratifs et émerveillés lors de la visite des membres du Cercle des Innovateurs, réunis le 1er février par L’Argus de l’assurance (lire encadré) dans ce haut lieu de la French Tech, où sont hébergés quelque 1 000 jeunes rêvant de « disrupter » les secteurs de l’informatique, des télécoms, de la distribution, de l’automobile, de la banque ou… de l’assurance. D’où cette matinée visant à faire rencontrer et échanger des cadres d’Axa, de Generali, de Munich Re, de Covéa, de Société générale Assurances, de Macif ou de Malakoff Médéric Humanis, avec des startuppers susceptibles de leur donner des idées de développement, voire d’investissements, dans le cadre des projets d’innovation, de digitalisation ou de transformation menés dans leurs organisations respectives.

L’Argus Factory en ligne de mire

Cette matinée à la Station F constituait la deuxième étape de notre Cercle des Innovateurs menant les membres de ce think tank de l’innovation (pour la plupart, il s’agit de spécialistes de l’innovation du monde de l’assurance) sur le chemin de L’Argus Factory. La deuxième édition de ce grand rendez-vous de la transformation dans l’assurance, sous toutes ses formes, qui aura lieu les 2 et 3 juillet prochains à Paris. Près de 350 participants et quelque 60 intervenants sont attendus.

Partage

À tour de rôle, les représentants ou fondateurs de six start-up ont présenté brièvement leur projet devant des responsables marque, expérience clients, transformation digitale, innovation, ou process de compagnies, mutuelles, bancassureurs ou groupes de protection sociale. Trois de ces jeunes pousses travaillent déjà avec des assureurs : le réseau Colunching qui propose des rencontres amicales ou professionnelles par l’organisation de repas (AG2R La Mondiale), le site de rendez-vous avec des spécialistes de la médecine douce Medoucine (Malakoff Médéric Humanis), AdVitam, qui propose un service de pompes funèbres en ligne (Cardif). Une quatrième, MyHoly, qui propose la livraison de produits hygiéniques féminins 100 % bio, est à la recherche de partenaires dans l’assurance. Quant aux deux autres (Jem, qui fabrique de la joaillerie éthique et Contractchain, qui propose la certification de contrats immobiliers via la blockchain), rien ne les destinait, a priori, à venir « pitcher » devant des professionnels de l’assurance.

Sauf que tout ce petit monde avait bien plus à partager qu’il ne le pensait sur « l’obsession client », le thème de cette matinée. Lorsqu’il s’est agi de répondre à la question « Comment identifier et traiter les pain points ? » [NDLR : points de désagrément dans le parcours client] – start-up et grands groupes se sont en effets trouvés de nombreux points communs. Qu’on soit David, c’est-à-dire les start-up, ou Goliath, c’est-à-dire les grands groupes, les mots « simplicité », « écoute », « confiance », « interaction », « anticipation » sont revenus avec insistance. Pas vraiment une surprise. Toujours est-il que les seconds ont écouté avec attention les réflexions et / ou convictions des premiers, peu impressionnés d’échanger avec de possibles partenaires. Certains ont d’ailleurs joué les prolongations à l’issue de cette matinée. « Brainstormer » n’empêche pas de faire du business !

L'auteur vous recommande

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances

EPF Ile de France

24 février

75 - EPF ILE DE FRANCE

Marché d assurances de l établissement public Campus Condorcet.

Campus Condorcet

23 février

93 - CAMPUS CONDORCET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Innovation : l'obsession client à la Station F

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié