Les experts d'assurés redorent leur image

Les experts d'assurés redorent leur image
Les experts veulent valoriser leur rôle d’accompagnement des assurés, désemparés après un sinistre. © Vladimir  Zapletin PA / Getty Images / iStockphoto

Longtemps décriés, les experts d’assurés s’organisent pour asseoir leur légitimité. Ils s’engagent à leur tour dans un travail de certification, garantissant la qualité de service aux assurés.

Réputation de « vautours », profitant de la détresse des sinistrés à l’occasion d’une catastrophe naturelle : les experts d’assurés n’ont pas vraiment bonne presse. La faute à quelques individus dont « les agissements ambigus dénaturent la profession », déplore Nicolas de Barrau, président de la Fedexa (Fédération des experts d’assurés), qui regroupe 25 cabinets locaux ou régionaux. Décidés à revaloriser l’image du métier, les syndicats se sont donc engagés dans une démarche de professionnalisation. À l’instar des experts d’assurance qui agissent pour le compte des compagnies, les experts d’assurés souhaitent, eux aussi, être certifiés.

Compétences et moyens

Syndicat historique du métier, créé en 1947 – et à l’origine de la convention collective nationale des experts – l’Upemeic (Union professionnelle des experts en matière d’évaluations industrielles et commerciales) vient ainsi de mettre au point avec Bureau Veritas un référentiel de certification. « Nous souhaitions garantir à nos clients une intervention professionnelle de qualité, qu’ils aient une visibilité claire sur nos méthodes », explique Thierry Madic, président de l’Upemeic.

La certification de services des sociétés d’experts d’assurés repose sur une cinquantaine d’exigences : des éléments techniques comme la maîtrise des compétences et des moyens, le système de contrôle de la qualité, les méthodes en matière d’expertises préalables et d’expertises après sinistres, ainsi que l’adhésion à une charte de déontologie. « Le référentiel est public et précise le rôle de chaque interlocuteur dans un dossier de sinistre, cela est plus lisible pour les assurés », précise Thierry Madic.

Vers une certification individuelle

Cette certification, collective, garantit aux clients la qualité et le sérieux des process. La Fedexa, souhaite, elle, s’attaquer à la certification individuelle des experts d’assurés. « La profession n’est pas réglementée donc, aujourd’hui, n’importe qui peut s’improviser expert d’assuré. D’ici à la fin de l’année, la Fedexa va lancer, avec un organisme de formation reconnu, une certification des compétences des experts. Nous souhaitons délivrer un titre individuel d’expert d’assuré, qui permettra une vraie reconnaissance du métier auprès du monde assurantiel, des pouvoirs publics et bien sûr, des assurés », explique Nicolas de Barrau.

La profession, qui opère à 80 % pour des entreprises, reste, en effet, méconnue du grand public. « Certaines compagnies d’assurance ont fait en sorte que le recours à l’expertise contradictoire disparaisse ou ne soit pas pris en charge par le contrat, regrette Nicolas de Barrau. Nous souhaitons faire connaître et valoriser notre rôle qui consiste à accompagner les assurés. Souvent désemparés, ils n’ont pas toujours la technicité nécessaire, face à leur assureur et à l’expert qu’il mandate. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 septembre 2020

ÉDITION DU 18 septembre 2020 Je consulte

Emploi

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de gestion des paies des salariés de la Caisse d'assurance vieillesse d...

Caisse d'Assurance Vieillesse section professionnelle Pharmaciens

20 septembre

75 - CAVP

Assurance des risques statutaires.

Communauté de communes des Vallons du Lyonnais

20 septembre

69 - CC VALLONS DU LYONNAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les experts d'assurés redorent leur image

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié