Les Français sensibles à l'assurance responsable (étude Argus / Capgemini Invent)

Les Français sensibles à l'assurance responsable (étude Argus / Capgemini Invent)
© iStock

Les engagements sociaux et environnementaux ne sont pas sans influencer les assurés de l’Hexagone, selon l’étude réalisée par L’Argus de l’assurance avec Capgemini Invent.

Par ses origines et ses conséquences, l’épidémie de Covid-19 a renforcé la prise de conscience des enjeux environnementaux, sociaux et éthiques. Cette crise est venue renforcer une tendance de fond : les Français sont plus sensibles à la prise en compte de ces sujets par les acteurs économiques dans les politiques dites RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). C’est ce que confirme l’étude réalisée pour le compte de L’Argus et de Capgemini Invent sur l’assurance responsable. Près de trois quarts des personnes interrogées déclarent privilégier, lors de leurs achats, des marques affichant des engagements environnementaux et sociaux et 63 % des sondés estiment que depuis la crise ces engagements les influencent encore davantage.

Les garanties priment

Concernant l’assurance, l’approche n’est pas la même que pour les produits de grande consommation. Mais les sondés ne se montrent pas hostiles à la prise en compte, dans leur démarche de souscription, du comportement responsable des assureurs, voire plus encore du caractère responsable que pourraient afficher les produits d’assurance. Cela dit, interrogés sur les critères impo rtants dans le choix d’un contrat d’assurance, les sondés répondent d’abord niveau de garanties, cotisations et qualité de service, bien loin devant les engagements sociaux et environnementaux qui arrivent respectivement en avant-dernière et dernière position.

Un résultat qui s’explique dans la mesure où de tels critères sont complexes à intégrer dans les prestations de l’assurance et apparaissent encore faiblement dans la communication des assureurs. à une exception près : la Maif. La mutuelle communique beaucoup sur la relation de confiance avec les assurés, l’épargne durable et le recours aux pièces de réemploi. Et, assez logiquement, « l’assureur militant » arrive en tête des assureurs jugés les plus responsables, suivi d’ailleurs par trois autres mutualistes.

Avec, là aussi, un bémol : 63 % de l’échantillon « ne se prononce pas » alors que 84 % des sondés ont cité un « assureur principal ». Et ceux qui se sont prononcés spontanément expliquent leur choix par la « bonne qualité de service » (20 %) devant l’argument « parce que je le connais / je suis client » (13 %).

Globalement, les Français sont très majoritairement favorables (84 %) à ce que l’assurance encourage les compor­tements responsables, voire sanctionne les comportements non responsables (65 %). Mais toutes les idées ne soulèvent pas le même enthousiasme. Ainsi, en cas de réduction des cotisations de 5 %, quelque 72 % des assurés auto seraient d’accord pour utiliser en contrepartie des pièces de réemploi lors des réparations de leur véhicule. Mais en contrepartie de la même remise, ils ne seraient que 53 % à accepter de pratiquer plus de covoiturage.

Accepter des efforts

Les majorités ne sont pas non plus écrasantes quand on étudie d’autres scénarios de responsabilisation. Seuls 53 % des répondants seraient ainsi favorables au principe d’une variation des tarifs de la complémentaire maladie « en fonction du mode de vie plus ou moins sain des assurés ». Plus précisément, si on leur propose de « manger sainement (peu de sucres, de calories…) et donner ces informations à [leur] assureur » en contrepartie d’une réduction de 5 % de leur cotisation, 56 % seraient d’accord.

La complémentaire santé est le type d’assurance pour lequel les engagements RSE sont jugés les plus importants. Concernant la MRH, une petite majorité des sondés sont prêts à accepter un changement d’approche : seuls 51 % estiment que ce serait une bonne idée que les personnes vivant en zone inondable s’acquittent d’une cotisation plus élevée . Bref, responsabilisation ne doit pas se conjuguer avec démutualisation.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 avril 2021

ÉDITION DU 16 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

ADSEARCH

Chargé de Comptes IARD - Anglais H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission de commissariat aux comptes

Ametarra SPL

13 avril

06 - SPL AMETARRA

Assurances pour les travaux de réhabilitation et reconstruction du groupe scolaire ...

Ville de St Germain en Laye

13 avril

78 - St Germain en Laye

Fabrication, fourniture, livraison, installation et formation sur site, et service ...

IFTH - Institut Français du Textile et de l'Habillement

13 avril

75 - IFTH

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les Français sensibles à l'assurance responsable (étude Argus / Capgemini Invent)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié