Malaise social chez Gan Assurances

Malaise social chez Gan Assurances
DR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le redressement opéré par la nouvelle direction de Gan porte ses fruits dans les comptes… au prix d’un malaise grandissant chez les agents et les salariés de la compagnie.

 

« Assuré d’avancer » - c’est le slogan de Gan Assurances - mais à quel prix ? Après de graves difficultés financières, la compagnie d’assurance, filiale du groupe Groupama, a entrepris de redresser la barre, sous la houlette d’une nouvelle direction emmenée par Claude Zaouati. Si Gan est « en avance » sur son plan de redressement, se félicite la direction générale de Groupama, salariés et agents généraux nous confient un malaise grandissant. Selon nos informations, une demande d’expertise sur les risques psycho-sociaux au sein de l’entreprise a été réalisée par l’instance de coordination du CHSCT avec l’aval de la direction. Mais cette dernière a assigné en justice les organisations syndicales représentatives après qu’elles ont mandaté le cabinet Secafi Alpha. « L’assignation a pour but de contester le montant proposé pour cette expertise que nous jugeons beaucoup trop élevé, mais ne porte pas sur le fond », nous assure-t-on chez Groupama.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Malaise social chez Gan Assurances

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié