[DOSSIER] Assurance agricole : développer la culture du risque 1/3

Multirisque climatique : une concertation pour revitaliser l'assurance récolte

Multirisque climatique : une concertation pour revitaliser l'assurance récolte
Peu répandue, l’assurance climatique peine à séduire les agriculteurs… C’est tout l’enjeu des concertations lancées par le ministre de l’Agriculture. © stock.adobe.com

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Alors que les risques climatiques se multiplient, le taux de couverture des agriculteurs ne décolle pas. Pouvoirs publics, assureurs et agriculteurs planchent sur l’élaboration d’un futur régime d’assurance qui pourrait voir le jour rapidement.

« Le taux de couverture est décevant. En quinze ans, l’offre a montré ses limites », résume Philippe Kuntzmann, directeur de l’offre [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé(e) de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages ouvrage pour l'opération de réhabilitation de la résidence auton...

Ville de St Martin d'Hères

08 août

38 - ST MARTIN D'HERES

L'objet de ce marché est de mettre en place un compte bancaire pour l'INPI permetta...

INPI Institut National de la Propriété Industrielle

08 août

92 - COURBEVOIE

Fourniture de chèques cadeaux.

GHT Savoie Belley

08 août

73 - CHAMBERY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Multirisque climatique : une concertation pour revitaliser l'assurance récolte

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié