Alain Montarant (Macif) : « Je n'ai pas commis de faute mais je reconnais une maladresse »

Alain Montarant (Macif) : « Je n'ai pas commis de faute mais je reconnais une maladresse »
Alain Montarant, président du groupe Macif

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Alain Montarant, président de Macif depuis 2014, confie les raisons de son départ prochain après la polémique sur sa rémunération. Aux côtés de son successeur, il entend toutefois conserver un rôle dans les décisions stratégiques du groupe.

L’Argus de l’assurance : Pourquoi avoir choisi de ne pas renouveler votre mandat de président fin mai ?

Alain Montarant : J’ai été [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Alain Montarant (Macif) : « Je n'ai pas commis de faute mais je reconnais une maladresse »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié