Coronavirus : les mutuelles d’assurance solidaires avec les publics vulnérables

Coronavirus : les mutuelles d’assurance solidaires avec les publics vulnérables
© Pixabay / skeeze

Aide aux soignants, aux personnes vulnérables ou aux femmes victimes de violences domestiques : pendant cette crise exceptionnelle, les mutuelles d’assurance soutiennent le tissu associatif et encouragent les initiatives solidaires.

 

La crise du coronavirus et ses conséquences exceptionnelles sur les conditions de vie de la population constitue l’occasion de démontrer la solidarité propre à l’esprit mutualiste. Engagées dans les territoires auprès des acteurs économiques ou associatifs, les mutuelles d’assurance multiplient les initiatives en cette période de crise. La Macif annonce ainsi mobiliser 20 M€ (dont 5,2M€ au titre de sa participation au fonds de soutien aux TPE et indépendants) au profit des personnes fragilisées.

La Macif aide ses sociétaires en difficulté

La mutuelle, qui met en avant ses valeurs historiques de « protection et de solidarité » va, dans le détail, débloquer 1,25 million d’euros de dotation pour soutenir les soignants en première ligne à travers la Fondation de l’APHP ; 2,5 millions d’euros de dotation destinés à ses partenaires associatifs historiques contribuant à l’aide alimentaire d’urgence : les Restos du Cœur, le Samusocial de Paris et le Secours Populaire. La Macif contribuera, en outre, à hauteur de 5,2 millions d’euros au Fonds de Solidarité et au Fonds d’Action Sociale de la mutuelle, destinés à venir en aide à ses sociétaires et adhérents en difficulté financière. Elle versera également 6 millions d’euros dans le cadre de la Prestation Solidarité Chômage Macif, « pour anticiper les impacts sociaux de l’après-crise ». Réservé aux sociétaires de la Macif, ce dispositif  est « unique parmi les assureurs », souligne le groupe. Il consiste à prendre en charge une partie des cotisations d’assurance afin de permettre au sociétaire, en situation de chômage et de perte d’emploi et de baisse significative de revenus, de continuer à assurer sa famille, sa santé et ses biens.

Covéa soutient la Fondation des Femmes

Le groupe Covéa, formé par l’union des mutuelles MAAF, MMA et GMF, a de son côté choisi de soutenir la Fondation des Femmes, avec laquelle il vient, par ailleurs, de nouer un partenariat de long terme. Le groupe mutualiste apporte une aide financière immédiate de 500.000 euros à cette fondation qui œuvre contre les violences domestiques envers les femmes. Ces dernières ont malheureusement explosé en raison du confinement imposé par le coronavirus. « Dans un délai très court, Covea nous a apporté un soutien majeur qui va nous permettre de soulager immédiatement les associations et de répondre aux besoins urgents de nombreuses femmes et de leurs enfants », relève Anne-Cecile Mailfert, Présidente de la Fondation des femmes. Ce don va permettre de financer l’achat de matériel et de téléphonie mobile pour assurer le fonctionnement de centres d’écoute et de permanences juridiques pour les victimes, que les écoutants vont continuer d’assurer en télétravail, l’achat de denrées alimentaires et de produits de première nécessité et les solutions d’hébergement pour les femmes victimes.

La MAIF déclenche un dispositif d'entraide local

L’association Prévention MAIF a, quant à elle, déclenché un dispositif d’aide concrète pour rompre l’isolement et aider les plus fragiles autour de soi via la plateforme ShareEntraide. Cette dernière a initialement été créée par la communauté des sociétaires de la MAIF pour organiser l’entraide au niveau local en cas de catastrophe naturelle. Plus de 1000 personnes proposent aujourd’hui leur aide pour réaliser des courses de première nécessité sur cette plateforme qui s’adresse à tous les publics, sociétaires ou non de la MAIF.

Garance et Aréas soutiennent les entrepreneurs fragilisés

La fondation de la mutuelle Garance, spécialisée dans la retraite supplémentaire, met en place un fonds d’urgence pour venir en aide aux entrepreneurs et conjoints de l'économie de proximité (artisans, commerçants, professions libérales) les plus en difficulté. Ce fonds est ouvert aux entrepreneurs qui ont un effectif inférieur ou égal à 10 salariés (TPE ; indépendants ; micro-entrepreneurs) ; ont une ancienneté d’installation comprise entre un an et cinq ans, à la suite d’une création ou d’une reprise d’entreprise ; ont réalisé en 2019 un chiffre d’affaires inférieur à un million d’euros HT et justifient d'un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 euros ; ont subi une fermeture administrative du fait de la crise sanitaire ou qui ont connu une perte de chiffre d'affaires de plus de 70% depuis le début de la phase de confinement. Une aide de 1500€ est attribuée à ces artisans, commerçants et petits entrepreneurs, sur décision du comité exécutif de la Fondation Garance. Les décisions sont prises sur la base de l’instruction d’un dossier individuel complété par le demandeur, en appréciant notamment les difficultés économiques de l’entreprise et par conséquent de son dirigeant et de sa famille.

Aréas Assurances se mobilise, elle aussi, pour soutenir ses clients entrepreneurs. La mutuelle d'assurance dommages a créé, dans ce but, un fonds de soutien de 2M€ réservé à ses clients professionnels impactés par la crise du coronavirus. "Ce fonds de soutien sera destiné de façon privilégiée aux clients fidèles des secteurs les plus impactés par des fermetures administratives (commerces non alimentaires, restaurants, etc.), mais aussi le tourisme, les auto-écoles. Le fonds de soutien Aréas interviendra dès que possible pour alléger leur budget assurance", précise la société d'assurance mutuelle.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Coronavirus : les mutuelles d’assurance solidaires avec les publics vulnérables

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié