Covid-19 : trois assureurs mutualistes à la rescousse du cinéma et de l'audiovisuel

Covid-19 : trois assureurs mutualistes à la rescousse du cinéma et de l'audiovisuel
Dominique Boutonnat, l'actuel président du Centre national du cinéma (CNC), a travaillé auparavant dans l'assurance. © © GOVIN SOREL

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La création du fonds d’indemnisation du CNC va couvrir en partie le risque pandémique en cas d’interruption d’un tournage lié au Covid-19.  Un « pool » d’assureurs mutualistes prend le relais pour couvrir le risque d’interruption longue ou d’abandon total d’un film. 100 millions d’euros sont alloués à ce fonds à deux étages.

Il y avait urgence. Dès le début du confinement le 16 [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Covid-19 : trois assureurs mutualistes à la rescousse du cinéma et de l'audiovisuel

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié