Mutuelle Garance : disparition de Marie-Jeanne Amata

Mutuelle Garance : disparition de Marie-Jeanne Amata
©Sylvie Humbert Marie-Jeanne Amata a consacré la quasi-totalité de sa carrière à la protection sociale des artisans

La directrice générale de la mutuelle Garance est décédée le 17 février dernier, à l'âge de 64 ans. 

C’est une figure marquante du monde de la mutualité qui vient de s’éteindre. Marie-Jeanne Amata, directrice générale de Garance, est décédée brutalement le 17 février dernier à l’âge de 64 ans. A la tête de la première mutuelle de France sur le marché de la retraite Madelin depuis plus de 20 ans, Marie-Jeanne Amata a consacré la quasi-totalité de sa carrière à la protection sociale des artisans, que ce soit au sein des caisses AVA (Assurances vieillesse des artisans) ou de la mutuelle Garance longtemps connue sous l’appellation MNRA.

Infaillible engagement

« A l’écoute de ses collègues, de ses collaborateurs, des partenaires de la mutuelle, elle devait sa réussite à sa grande capacité de travail, sa ténacité et son infaillible engagement pour la mutuelle », témoigne la direction de Garance, dans un communiqué. Parmi les succès de l’entreprise auxquels elle a largement contribué, on peut citer le passage réussi à Solvabilité 2, le développement de la nouvelle identité de la mutuelle ou encore la mise en place d’une démarche qualité puis d’une politique RSE. « Au-delà des beaux résultats, ce qui lui tenait le plus à cœur était de faire grandir et accompagner les forces vives de l’entreprise : ses collaborateurs », précise la mutuelle.

Marie-Jeanne Amata continuait en outre à voir en l’artisanat un secteur d’excellence qui permet l’ascension social, ce qu’elle aimait à rappeler en illustrant l’objet de la Fondation Garance. Elle avait notamment fait de la protection et la reconnaissance des conjointes dans l’artisanat et la santé des chefs d’entreprise son cheval de bataille.

Un niveau d'excellence

« Je savais pouvoir compter sur Marie-Jeanne Amata », indique Serge Crouin, président du conseil d’administration de Garance. Avant d’ajouter : « Avec l’ensemble des élus, du comité de direction, des collaborateurs, nous poursuivrons le chemin qu’elle avait tracé. Elle a porté la mutuelle à un niveau d’excellence qui était conforme à ses exigences et militait pour une réussite collective. C’est sans elle à nos côtés, mais avec elle dans nos pensées et en hommage à Marie-Jeanne Amata que tous ensemble nous dépasserons ses objectifs pour Garance ».

Les obsèques de Marie-Jeanne Amata se dérouleront ce lundi 25 février, à 13h30, au crématorium du Père Lachaise, à Paris. La rédaction de l’Argus de l’assurance présente, à ses proches, et notamment ses enfants Aléria et Xavier, ses plus sincères condoléances.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Renouvellement des marchés d'assurances d'HABITAT 08

Habitat 08

19 juillet

08 - HABITAT 08

Souscription des contrats d'assurances pour le cias ehpad dins lou pelou.

Maison de retraite Dinsiou Pelou

19 juillet

87 - CUSSAC

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mutuelle Garance : disparition de Marie-Jeanne Amata

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié