Mutuelles : les nouveaux défis de Vyv

Mutuelles : les nouveaux défis de Vyv
© Y.Larayedh

Alliance avec un leader du logement social, nouveau directeur général, notation financière, investissements tous azimuts : un an après sa création, le premier groupe mutualiste cultive une stratégie singulière.

Au chapitre des diversifications engagées par les groupes mutualistes, la voie choisie par le groupe Vyv est l'une des plus singulières. Au terme de son premier exercice, le géant mutualiste constitué en septembre 2017 vient desceller une alliance avec le groupe Arcade, quatrième bailleur social français. Le sujet du logement n'est certes pas tout à fait nouveau pour le groupe: il possède déjà Harmonie Habitat, une société anonyme de HLM forte d'un parc de 7000 logements dans la région nantaise. Avec Arcade et ses 170000 logements, Vyv passe à la vitesse supérieure.

L'orientation peut surprendre. Mais pour Thierry Beaudet, le président de Vyv, qui s'exprimait devant la presse le 29 janvier, la bonne santé ne dépend pas que des politiques en la matière mais aussi du logement, qui constitue « un déterminant de santé important ». De son côté, Jacques Wolfrom, directeur général d'Arcade, a détaillé les synergies attendues à court terme pour la nouvelle société commune baptisée Groupe Arcade Vyv. Premier axe : le développement de résidences services pour les personnes âgées, les services étant opérés par les sociétés du groupe Vyv.

Deuxième point, la reprise d'établissements médico-sociaux quand les fondations qui les détiennent envisagent de les céder. Troisièmement, un « très fort développement » sur les résidences étudiantes. Enfin, le développement de bouquets de services à domicile et de l'accompagnement à l'équipement.

Si nous arrivons à assembler nos savoir-faire, nous pourrons remplir notre promesse mutualiste.

Stéphane Dedeyan directeur général du groupe VYV

Un pari risqué

Aucun objectif chiffré n'a été communiqué. Mais Vyv joue gros dans ce dossier, emblématique de sa stratégie dans les services. Il a aussi misé gros, en investissant 100 M€ pour prendre 40 % du capital du groupe Arcade jusqu'alors détenu par ses salariés. Ces derniers ne possèdent plus que 40 %, les 20 % restants se partageant entre Crédit agricole, Action logement, la Caisse des dépôts et consignations et la Croix-Rouge.

Arcade Vyv sera présidé par François Venturini. Depuis son arrivée en tant que directeur général d'Harmonie Mutualité (aujourd'hui fusionnée dans Harmonie Mutuelle) en 1997, il a été l'un des architectes de la construction de Vyv. Ses nouvelles responsabilités marquent un tournant, car il cède son poste de directeur général à Stéphane Dedeyan, directeur général délégué de Generali France de 2014 à 2017. Si les transferts entre acteurs assurantiels, mutualistes et paritaires n'ont plus rien d'exceptionnel, celui-ci se distingue en raison du profil de Stéphane Dedeyan qui, de 2011 à 2017, a présidé la commission des assurances de personnes au sein de la Fédération française de l'assurance (FFA). Autant dire que son action sera scrutée à la loupe.

Devant la presse, Stéphane Dedeyan a évoqué le « défi managérial » à relever pour « remplir la promesse mutualiste ». Alors que cette dernière consiste à ses yeux à mettre l'adhérent au centre de tous les savoir-faire du groupe pour lui proposer un accompagnement personnalisé, il en a appelé à la transformation des entreprises et à la révolution digitale pour que Vyv, groupe de 45 000 personnes, ne fonctionne plus en silos. Autant dire que les chantiers risquent d'être nombreux… Ainsi, Vyv s'est doté d'un outil technologique baptisé Petra (plate-forme d'échange transverse)pour faciliter les échanges de données entre les entités du groupe et des partenaires externes.

Est-ce pour mener à bien cette transformation annoncée par Stéphane Dedeyan que Vyv avait besoin d'afficher sa solidité financière? Toujours est-il que le mutualiste est le deuxième acteur de l'économie sociale, après le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale avec Standard & Poor's, à solliciter une agence de notation financière, Fitch Ratings. Dans sa notation inaugurale, rendue publique le 28 janvier, l'agence lui a attribué un A+, perspective stable. Officiellement, Vyv n'a pas choisi de se faire noter pour se financer. Mais les projets annoncés sont si nombreux qu'il est difficile d'imaginer que Vyv n'aura pas, un jour, besoin de faire valoir le « profil d'activité solide » et la « très bonne capitalisation » soulignées par Fitch Ratings.

Vyv en chiffres

  • 10 Md€ de chiffre d'affaires, dont 8,3 Md€ en assurance
  • 5,5 d'adhérents et 10 millions de personnes protégées
  • 72 000 entreprises clientes
  • 40 000le nombre de collaborateurs

Bientôt l'international

Ainsi, Vyv est le seul acteur mutualiste à afficher des ambitions de développement à l'international. En plus de ses implantations au Portugal et en Italie, le groupe est en quête de nouvelles opportunités, jusqu'en Chine, où un bureau a ouvert en 2018. Par ailleurs, après avoir multiplié les investissements dans les services et l'offre de soins, de la prévention à la télémédecine - avec la prise de participation majoritaire dans Mes Docteurs-en passant par l'assistance, le groupe s'est donné, à f in 2018, un outil de développement avec Vyv Invest, doté d'un capital de 200 M€. Autre chantier de taille: l'épargne, où le groupe souhaite être présent sur l'ensemble des dispositifs avec la Carac, l'UMR et son partenaire Maif.

Mais pour être vraiment en ordre de marche, Vyv se doit aussi de solder le passé, et en particulier le dossier Mutex. Ce dernier cristallise les tensions avec le groupe Aésio, qui souhaite se défaire de ses 27,72% du capital de la société mutualiste spécialisée dans la prévoyance depuis qu'Harmonie Mutuelle y est devenue majoritaire. « On vase donner le temps de chercher ensemble les meilleures solutions », a indiqué Thierry Beaudet. Des propos qui peuvent être interprétés comme un signe d'apaisement alors que les relations entre les deux partenaires étaient réputées tendues, compte tenu des sommes en jeu, les fonds de propres de Mutex se montant à quelque 1,5 Md€.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Mutuelle des Iles Saint Pierre et Miquelon Assurances

REDACTEUR H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance Responsabilité civile du Département de La Réunion.

Conseil général de la Réunion

12 août

974 - DEPARTEMENT DE LA REUNION

Prestations juridiques.

Communauté d'Agglomération Roissy Pays de France

12 août

95 - CA ROISSY PAYS DE FRANCE

Services d'assurances pour la Ville de Clichy-sous-Bois.

Ville de Clichy sous Bois

12 août

93 - CLICHY SOUS BOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mutuelles : les nouveaux défis de Vyv

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié