PLFSS 2019 : la Mutualité française s’inquiète pour le pouvoir d’achat

PLFSS 2019 : la Mutualité française s’inquiète pour le pouvoir d’achat
Thierry Beaudet, président de la FNMF

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La hausse de la taxe qui pèse sur les complémentaires santé votée par les sénateurs pourrait coûter jusqu’à 70€ par an aux retraités.

Après l’adoption, mardi 20 novembre par le Sénat, d’un projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 prévoyant une hausse de 40% de la taxe pesant sur les complémentaires santé, la Mutualité française (FNMF) [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Location longue durée de quatre véhicules automobiles

Ville de Noisiel

14 décembre

77 - Noisiel

Mission d'assistance comptable.

SMAC Syndicat Mixte d'Abattage en Corse

14 décembre

20 - AJACCIO

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

PLFSS 2019 : la Mutualité française s’inquiète pour le pouvoir d’achat

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié