Reste à charge zéro : l’assemblée générale de MNH inquiète des conséquences

Reste à charge zéro : l’assemblée générale de MNH inquiète des conséquences
Gérard Vuidepot, président de la MNH. © DR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Contrairement à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, la Mutuelle nationale des hospitaliers affirme que la réforme ne sera pas neutre.

N’en déplaise à la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, mais les mutuelles ne sont toujours pas convaincues que la mise en place du reste à charge zéro (Rac 0 ou 100% santé) pour l’optique et les prothèses dentaires et [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 janvier 2020

ÉDITION DU 24 janvier 2020 Je consulte

Emploi

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Reste à charge zéro : l’assemblée générale de MNH inquiète des conséquences

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié