Pertes d'exploitation : la pilule amère des avenants anti-Covid

Pertes d'exploitation : la pilule amère des avenants anti-Covid
À Marseille, où les deux confinements ont, comme partout ailleurs, durement affecté les commerces, les artisans et commerçants ont dû signer des avenants à leurs polices d’assurance excluant le Covid des risques couverts. © Clement Mahoudeau / Riva Press

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Alors que les entreprises souffrent encore du reconfinement, la réécriture à la hâte des contrats d’assurance pour exclure la couverture de la pandémie passe mal. Reportage dans le Sud, à la rencontre de courtiers et de restaurateurs partagés entre colère, incompréhension et résignation.

« Les compagnies envoient les intermédiaires au charbon, sous prétexte que c’est notre [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pertes d'exploitation : la pilule amère des avenants anti-Covid

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié