Prêts participatifs « relance » : comment les assureurs se mettent en ordre de marche

Prêts participatifs « relance » : comment les assureurs se mettent en ordre de marche
Franck Le Vallois, directeur général de la Fédération française de l'assurance (FFA), indique que cette dernière travaille à la définition des critères encadrant la contribution des assureurs aux prêts participatifs. © DR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le gouvernement compte sur les assureurs pour investir dans ce dispositif de soutien aux entreprises. La Fédération française de l’assurance travaille avec le ministère de l’Economie pour en définir les modalités. Entretien avec son directeur général Franck Le Vallois.

 

« Les assureurs auront un rôle clef à jouer dans la relance de l’économie française », a martelé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire il y a deux semaines, en présentant un nouveau nouveau dispositif de soutien aux entreprises hexagonales : les « prêts participatifs ». Distribués par les banques, qui porteront 10% du risque, ces prêts qui apporteront aux PME et ETI un financement en quasi-fonds propres seront financés par des investisseurs institutionnels, au premier rang desquels les assureurs. L’Etat apportera sa garantie à hauteur de 30% sur ces créances. De quoi rassurer les assureurs qui porteront les risques résiduels et, donc, les épargnants dont l’argent sera investi dans ce dispositif ? Si elle souhaite être au rendez-vous, la profession attend néanmoins un certain nombre de garde-fous quant à sa participation. La Fédération française de l’assurance (FFA) travaille actuellement avec le ministère et la Fédération bancaire française (FBF) pour en définir les contours.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Prêts participatifs « relance » : comment les assureurs se mettent en ordre de marche

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié