Prime Macron : des assureurs (pour l'heure) plus frileux qu’en 2019

Prime Macron : des assureurs (pour l'heure) plus frileux qu’en 2019
© fotolia

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

De nombreux acteurs de l’assurance avaient versé une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat à tout ou partie de leurs salariés en 2019, suite au mouvement des « Gilets Jaunes ». Un an plus tard, si ce dispositif a été reconduit, il reste toutefois moins utilisé que l’année dernière.

Retournement d’intérêt pour la « prime Macron ». Cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat mise en place par l’exécutif suite au mouvement des « Gilets Jaunes » fin 2018 avait été un instrument salarial utilisé par une majorité d’entreprises, celles de l’assurance y prenant leur part. Pour rappel, ces primes étaient défiscalisées à destination des salariés gagnant jusqu'à trois fois le Smic. Le secteur faisait même partie des plus généreux à l’échelle nationale...

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 janvier 2021

ÉDITION DU 22 janvier 2021 Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Prime Macron : des assureurs (pour l'heure) plus frileux qu’en 2019

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié