QBE investit dans la prévention du risque climatique

QBE investit dans la prévention du risque climatique
« Les risques relatifs aux importants changements météorologiques et climatiques sont parmi les plus grands défis que l’industrie de l’assurance doit relever », estime David Mcmillan, responsable des opérations de QBE.

Le groupe d'assurance annonce avoir conclu un partenariat avec une entreprise spécialisée dans la prévention des risques climatiques.

QBE Insurance Groupe annonce avoir conclu un partenariat avec Jupiter, entreprise spécialisée dans la prévention des risques climatiques. « Les risques relatifs aux importants changements météorologiques et climatiques sont parmi les plus grands défis que l’industrie de l’assurance doit relever. Ainsi, ce partenariat va nous permettre d’inclure des analyses de données de premier plan afin d’améliorer la souscription et la tarification, mais aussi d’apporter une expertise de gestion résiliente à nos clients », explique David Mcmillan, responsable des opérations de QBE.

Grâce à ses données, la plateforme de Jupiter permet d’analyser et prédire la probabilité de la survenance d’une catastrophe météorologique pouvant survenir entre une heure et 50 ans à l’avance. Actuellement, Jupiter fournit des analyses et des prédictions pour l’Amérique du nord mais l’entreprise est en train de déployer ses services à l’échelle mondiale.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur Commercial PME H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion d'un contrat d'assurance dommage ouvrage du Technoparc

Grand Angouleme Agglomeration

04 août

16 - Angoulême

Assurances

Ville de Vedène

04 août

84 - Vedène

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

QBE investit dans la prévention du risque climatique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié