Rémunérations : après la polémique sur son président, la Macif fait un geste pour ses salariés

1700 salariés de la Macif ont fait grève lundi, à la suite de révélations sur l’augmentation du président Alain Montarant. Des revendications qui ont chamboulé la négociation annuelle obligatoire entre les syndicats et la direction.

 

Partager
Rémunérations : après la polémique sur son président, la Macif fait un geste pour ses salariés

L’apaisement, enfin ? Pas si sûr. A la suite du mouvement de grève suivi lundi dernier par 17% de ses effectifs, le groupe Macif a consenti à quelques largesses dans le cadre de sa négociation annuelle obligatoire (NAO) avec les organisations syndicales représentatives du personnel. Jusqu’ici, le mutualiste ne promettait aucune augmentation générale à ses salariés, tandis que son président Alain Montarant s’était vu octroyer une augmentation de 62,5% lors du dernier conseil d’administration de la SGAM en décembre. De quoi mettre le feu aux poudres !

Hausse générale de 1,4% des salaires

Il semblerait que les revendications portées par ses salariés aient été entendues. Le groupe Macif annonce ainsi « une augmentation générale de 1.4% applicable au 1er juillet pour tous les collaborateurs du Groupe, un complément d’intéressement à hauteur de 1 100 euros bruts pour tous les collaborateurs à temps plein présents toute l’année 2018 qui sera versé en même temps que l’intéressement » ainsi que « le versement d’une enveloppe de 0.5% du budget de la masse salariale allouée aux augmentations individuelles, applicable au 1er juillet 2019 ». Des mesures salariales destinées à « remercier ses collaborateurs de leur contribution » aux bons résultats du groupe observés depuis 2015, explique le mutualiste dans un communiqué. S’ajoute à ces mesures le versement d’une prime exceptionnelle, dite « prime Macron » : d’un montant de 500€ net pour les salariés gagnant moins de 30K€ annuels bruts et d’un montant de 350€ pour les salariés gagnant entre 30 et 48k€ annuels bruts.

La mobilisation continue

Mais le geste n’est pas suffisant pour venir à bout d’un climat social tendu depuis plusieurs mois. Ainsi, seule la CFDT a signé, en l’état, la NAO. La CFE-CGC et la CGT ont, elles rejeté cet accord. « La CFDT n’ayant pas la majorité, la direction de la Macif va appliquer cette NAO unilatéralement », commente un représentant syndical CGT. Il se félicite toutefois de l’obtention d’une « paritaire » concernant les « conditions de travail dans l’entreprise », conditions qui se sont durcies dans un contexte de transformation de l’activité des mutuelles d’assurance.

A l’initiative de 200 salariés du siège à Niort, un rassemblement de salariés issus de la France entière va ainsi être organisé à Paris, place Pernet, devant l'immeuble du groupe Macif, afin de porter des revendications ayant trait aux « conditions de travail » et aux « valeurs mutualistes dans l’entreprise ». Tout cela intervient alors que la Macif n’a à ce jour toujours pas recruté de directeur des ressources humaines pour remplacer Benoit Serre, parti en octobre dernier. Pour son successeur, l’ampleur de la tâche sera grande.

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

TELECONSEILLERS SANTE - F/H - CDI

La Mutuelle Générale - 02/12/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - GRAND PARIS AMENAGEMENT

Prestations de conseil juridique et de représentation en justice.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS