Salaires dans l'assurance : de très rares augmentations

Salaires dans l'assurance : de très rares augmentations
© fotolia

Les salaires n'ont que peu progressé dans l'assurance en 2018, comme le souligne en exclusivité pour l'Argus le cabinet FHH Altedia.

Le cabinet de conseil FHH Altedia a analysé les bulletins de salaire de 125 576 titulaires (56 050 cadres et 69 526 non-cadres) du monde de l'assurance et de la mutualité. En exclusivité, il nous dévoile les rémunérations pratiquées en 2018 dans 19 métiers de l'assurance, cadres et non-cadres, répartis selon les grandes familles professionnelles.

Selon cette étude, près de deux-tiers des métiers présentés n'ont pas vu leur salaire total médian augmenter en 2018. Toutefois, sur les 53 fiches présentées, les fonctions de gestionnaire de santé (classes 3 et 5), de téléconseiller (classe 4), de gestionnaire des actifs financiers (classe 6), de gestionnaire d'indemnisation dans un réseau de courtage (classes 3 et 4), d'architectes réseaux (classe 5), de juriste généraliste (classe 5) et de data scientist (classe 5) échappent à cette sinistrose.

(Cliquez sur les images 1 et 2 pour les agrandir)

Le Magazine

ÉDITION DU 05 juin 2020

ÉDITION DU 05 juin 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurance, d'expertise et services annexes associés

Lille Métropole Habitat - OPH

03 juin

59 - LILLE METROPOLE HABITAT

Services d'assurance pour le c.c.a.s.

Ville de Gennevilliers

03 juin

92 - GENNEVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Salaires dans l'assurance : de très rares augmentations

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié