Solvabilité 2 : un premier semestre difficile pour les assureurs français

Solvabilité 2 : un premier semestre difficile pour les assureurs français
© MARTINEZ Bernard

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Les ratios de solvabilité des assureurs français ont logiquement baissé sous l’effet de la baisse des taux d’intérêt, constate l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) dans un récent document récapitulatif. Et ce, seulement sur le premier semestre 2019… alors que l’activité, elle, reste pourtant dynamique.

La baisse sensible des taux d’intérêt a, sans surprise, un effet direct sur les ratios de solvabilité des assureurs français. Et encore : le bilan récapitulatif de l’ACPR tout juste publié confirmant ce point ne se base qu’à date du premier semestre 2019… alors que c’est surtout depuis cet été que la persistance désormais établie de ces taux bas – voire négatifs par moments – suscite bon nombre d’interrogations.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Solvabilité 2 : un premier semestre difficile pour les assureurs français

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié