Swiss Re : bénéfice net en hausse, malgré le poids des catastrophes naturelles

Swiss Re : bénéfice net en hausse, malgré le poids des catastrophes naturelles

Le deuxième réassureur mondial publie un résultat net en hausse de 27% en 2018, mais inférieur aux attentes.

 

L’année 2018 a été très coûteuse en termes de catastrophes naturelles et industrielles, la quatrième la plus coûteuse en 50 ans, avait déjà révélé Swiss Re. Comme Scor, qui affirmait ce mercredi avoir réussi à « absorber la volatilité » générée par ces cat’ nat’, le deuxième réassureur mondial (au dernier classement), qui publie ses résultats ce jeudi, a encaissé le coût de ces catastrophes. Swiss Re a ainsi enregistré en 2018 un bénéfice net en hausse de 27%, toutefois moins élevé que prévu. Le réassureur suisse publie ce jeudi un résultat net annuel de 421 M$ (372 M€) alors que les analystes l'attendaient à 555 M$.

Typhons, ouragans et accidents industriels

En 2018, les frais liés aux catastrophes naturelles se sont montés à 2,2 Md$, sous les poids notamment des typhons Jebi et Trami au Japon et des ouragans Florence et Michael aux Etats-Unis, tandis que les désastres engendrés par l'Homme se sont chiffrés à 800 M$, a détaillé Swiss Re, qui a notamment évoqué la perte d'un satellite et un incendie industriel en Allemagne.

A ces frais s'est ajouté l'impact d'un changement dans les normes comptables dites US GAAP, utilisées par de nombreux grands groupes, qui modifie la façon dont sont évalués ses investissements. En excluant l'impact de cette réforme, son bénéfice net se serait élevé à 894 M$, a précisé le groupe.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Swiss Re : bénéfice net en hausse, malgré le poids des catastrophes naturelles

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié