Taxation : les assureurs à nouveau dans le collimateur des parlementaires

Taxation : les assureurs à nouveau dans le collimateur des parlementaires

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La polémique enfle quant à « l’effort de guerre » des assureurs, alors qu’une taxe sur les assureurs dommages a été adoptée au Sénat lors de l’examen du projet de loi de finances. La présidente de la Fédération française de l’assurance dénonce « une mesure punitive ».

 

Les assureurs n’échapperont pas à la deuxième vague de Covid-19… et à ses polémiques. Alors que le deuxième confinement est sur le point de s’achever, les critiques redoublent sur la participation du secteur à « l’effort de guerre ». C’est d’abord l’UFC-Que Choisir qui a allumé la mèche, l’association de consommateurs dénonçant de nouveau les gains réalisés par les assureurs automobiles sur la sinistralité, alors que les tarifs pour l’année 2021 devraient – sauf exceptions – s’afficher en hausse. Puis, la fronde des restaurateurs auxquels les assureurs imposent des avenants aux contrats garantissant les pertes d’exploitation, sous peine d’être résiliés, a gagné les hémicycles de l’Assemblée nationale et du Sénat. Pour les élus, le constat est clair : les efforts des assureurs sont insuffisants.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet AG PEX

EXPERT CONSTRUCTION H/F

Postuler

Assurances Mutuelles de Picardie

RESPONSABLE POLE SINISTRES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Taxation : les assureurs à nouveau dans le collimateur des parlementaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié