Travailleurs des plateformes : le virage de la protection sociale

Travailleurs des plateformes : le virage de la protection sociale
La population des travailleurs des plateformes est protéiforme et nécessite de créer des produits sur mesure. © Moritz Thibaud / ABACA

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Instabilité juridique, distribution, mutualisation, niveaux de garanties : l’essor des plateformes numériques pose de nombreuses questions aux assureurs de personnes, dont il percute le modèle traditionnel.

Considérée comme un marché de niche, la protection sociale des travailleurs des plateformes a fait couler beaucoup d’encre depuis le lancement par Axa, en 2017, de premières offres dédiées à cette population. Ce segment est, en effet, non seulement complexe d’un point de vue assurantiel, mais aussi juridiquement instable. En théorie, les chauffeurs et livreurs de plateformes comme Deliveroo, Stuart ou encore Uber sont des travailleurs indépendants. Mais en France, comme dans plusieurs autres pays, leur statut fait débat…

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Travailleurs des plateformes : le virage de la protection sociale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié