Vieillissement : la dépendance enfin en discussion

Vieillissement : la dépendance enfin en discussion

L'exécutif prévoit la création d'une cinquième branche de la Sécurité sociale consacrée à la dépendance, après des années de tentatives infructueuses. Mais avec quels moyens ?

Il aura fallu une crise majeure, avec la pandémie de Covid-19 qui fera plonger le déficit 2020 de la Sécu à un niveau abyssal (environ 50 Md€), pour que la dépendance revienne à l’agenda politique. Si le projet de loi qu’Agnès Buzyn, alors ministre des Affaires sociales et de la Santé, avait au début de l’année promis pour cet été semble passé à la trappe, deux projets de lois, organique et ordinaire, ont créé la surprise en associant les problématiques d’endettement et de perte d’autonomie. Comme si la crise sanitaire avait, tout en mettant à mal les comptes publics, souligné l’immensité des besoins en matière de prise en charge de la dépendance et mis sur les rails la création d’une cinquième branche de Sécurité sociale...

>> Un décryptage à retrouver ici.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 mars 2021

ÉDITION DU 05 mars 2021 Je consulte

Emploi

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vieillissement : la dépendance enfin en discussion

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié