Vieillissement : la dépendance enfin en discussion

Vieillissement : la dépendance enfin en discussion

L'exécutif prévoit la création d'une cinquième branche de la Sécurité sociale consacrée à la dépendance, après des années de tentatives infructueuses. Mais avec quels moyens ?

Il aura fallu une crise majeure, avec la pandémie de Covid-19 qui fera plonger le déficit 2020 de la Sécu à un niveau abyssal (environ 50 Md€), pour que la dépendance revienne à l’agenda politique. Si le projet de loi qu’Agnès Buzyn, alors ministre des Affaires sociales et de la Santé, avait au début de l’année promis pour cet été semble passé à la trappe, deux projets de lois, organique et ordinaire, ont créé la surprise en associant les problématiques d’endettement et de perte d’autonomie. Comme si la crise sanitaire avait, tout en mettant à mal les comptes publics, souligné l’immensité des besoins en matière de prise en charge de la dépendance et mis sur les rails la création d’une cinquième branche de Sécurité sociale...

>> Un décryptage à retrouver ici.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 juillet 2020

ÉDITION DU 03 juillet 2020 Je consulte

Emploi

MNCAP

Responsable Contrôle interne et fonction clé gestion des risques H/F en CDI

Postuler

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vieillissement : la dépendance enfin en discussion

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié