Agents généraux : le ton monte entre Allianz et Mag 3

Alors que les points de désaccords se multiplient entre Mag3, le syndicat des agents généraux Allianz, et la compagnie, la mise en place d'un nouveau logiciel en MRH imposée depuis le 1er janvier ne passe pas...

Partager
Agents généraux : le ton monte entre Allianz et Mag 3
Les agents Allianz dénoncent l'absence de concertation dans la mise en place du nouveau logiciel qui gère les contrats MRH.

Pannes, impossibilité de souscrire des contrats, perte de productivité… La liste des griefs du logiciel informatique MRH d'Allianz, ABS, est loin d'être exhaustive. Ce dernier a été mis en place par la compagnie pour la souscription des contrats MRH depuis le 1er janvier. Un outil que Mag3, syndicat des agents généraux, rejette, faute d'une concertation auprès de ses adhérents: « La compagnie a déjà bloqué le système traditionnel pour les affaires nouvelles MRH, qui est remplacé parle support ABS, explique Christian Reydet, président de Mag 3. Ce process n'a pas été élaboré avec les agents et ne correspond donc pas aux attentes. »

LE SOCLE AGENCE 2020

Allianz France et Mag 3 ont signé, le 28 mars 2018, une note d'orientation stratégique, pour une vision commune baptisée Agence 2020. Cette vision repose sur 4 grands piliers :

  • Une agence multiaccès ;
  • Une agence multispécialiste ;
  • Une agence multiservice ;
  • Une agence connectée aux clients.

Ce protocole veut renforcer la relation client, développer les compétences multimarché et augmenter la part commerciale.

Défaut de concertation

La tension est encore montée d'un cran le 15 janvier, date à laquelle la compagnie a annoncé que l'intégralité des contrats MRH allait migrer sur ABS, y compris l'ensemble des avenants. « J'ai demandé solennellement à la compagnie de ne pas le faire, arguant que ça allait ralentir terriblement la réactivité des agents. Elle a suspendu temporairement la migration… Mais pour combien de temps ? », s'interroge le président de Mag 3.

Ce n'est pas tout. À côté de ce point de crispation jugé majeur par le syndicat, Christian Reydet pointe, dans une lettre au titre évocateur « Casus Belli » et cosignée par Hervé de Veyrac, Jean-Jacques Gadrat et Bruno Pellissier, tous trois anciens présidents du syndicat, d'autres sujets de discorde. Sont ainsi évoqués les majorations tarifaires appliquées au client (+4% en 2019), des résiliations « brutales » en risques entreprise ou encore des services délocalisés dans des pays à bas coûts… « En réponse à tous ces problèmes, nous souhaitons créer une sorte de coopérative. Le syndicat est prêt pour avoir une co-gouvernance avec Allianz pour tous les applicatifs, les CRM, le matériel… », explique Christian Reydet.

Le président de Mag3 veut aller plus loin encore dans son bras de fer avec la compagnie. Il exhorte ses adhérents à ne pas signer le plan d'action commerciale 2019 ni même le Protocole Agence 2020, feuille de route commune de ce que doit être l'agence en 2020, tant que la confiance ne sera pas rétablie. « Nous ne voulons pas la guerre, mais s'il le faut, en tant que représentant des agents, je n'hésiterai pas », clame Christian Reydet.

L'adhésion au protocole se faisant sur la base du volontariat, l'agent pourra ou non signer. Mais ainsi que le rappelle Franck Le Vallois, le directeur de la distribution d'Allianz France, « c'est à chaque agent général de construire sa trajectoire vers la cible de l'Agence 2020. Dès lorsque l'agent accepte de co-construire cette trajectoire, nous investissons à ses côtés des moyens commerciaux pour l'accompagner à réaliser ce projet de développement ». Ce soutien financier donne, selon Christian Reydet, un moyen de pression à la compagnie, car, « malgré tout, il y a de la rétention de budget commercial lorsqu'on ne signe pas le protocole ».

L'objectif reste le retour au dialogue entre les deux parties: « Je vais demander un calendrier à respecter pour la résolution des problèmes informatiques. Si la compagnie le tient, la confiance pourra revenir. Aujourd'hui, la dynamique est cassée ! »

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER Les distributeurs

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

BCA EXPERTISE - 17/11/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS