Ces bugs qui irritent les agents Gan Assurances

Ces bugs qui irritent les agents Gan Assurances
gan Les dysfonctionnements informatiques perturbent les agents Gan.

Réunis au Havre début juin, les quelque 391 agents généraux et représentants du syndicat Snagan, le syndicat des agents généraux Gan, ont exprimé leur inquiétude face aux problèmes liés à la transformation du système informatique…

Generali, Allianz… et maintenant Gan. Les problèmes d’informatique ne semblent épargner aucune compagnie avec agents généraux. « Nous sommes actuellement dans une situation extrêmement difficile. Nous subissons un redressement depuis plus de deux ans, mais également, dans le cadre du projet Ideogan [lire encadré], une complète transformation des systèmes d’information des produits, et souvent des process. Cette dernière, est loin de se faire en toute quiétude », explique Jean-Luc Vidal, président du Snagan, le syndicat des agents généraux Gan. Des propos qui font écho au constat partagé par les 391 agents présents lors du congrès du Snagan, qui s’est déroulé au Havre, les 6 et 7 juin. Un congrès au cours duquel Jean-Luc Vidal a été réélu à plus de 97,1 % des voix.

Parmi les principaux reproches adressés à la compa­gnie : la défaillance du système informatique, qui ne serait ni prêt ni adapté au réseau des agents. La migration du marché du particulier (plus de deux millions de contrats sur le nouveau système) imposée par le projet Ideogan aurait entraîné des problèmes importants sur l’encaissement et la comptabilité, ainsi que des incohérences dans les tarifications et une perte de temps conséquente.

Ideogan, de quoi parle-t-on ?

Ideogan est l’outil communautaire des caisses régionales de Groupama, que l’assureur a décidé d’appliquer à sa filiale, Gan Assurances. Commencé en 2015, le projet implique la refonte complète de tous les systèmes informatiques, avec pour objectif de disposer d’une chaîne de commercialisation et de gestion unique. Fin prévue en 2019. La migration pour le marché du pro, est, quant à elle, prévue en juillet 2020. « Pour nous, il est totalement impossible qu’elle se fasse à cette date, très loin de là », explique Jean-Luc Vidal.

Regagner la confiance

« Le cumul de ces problèmes et de certains comportements entraîne une perte de confiance à tous les niveaux. Devant l’obligation de gérer de nombreuses urgences, le client a trop souvent disparu des préoccupations, il faut le remettre au centre », explique Jean-Luc Vidal. Une situation qui entraînerait, selon lui, une forte inquiétude et du stress chez les collaborateurs d’agences : « Ce n’est pas que rien ne marche, mais les nombreux dysfonctionnements et bugs, polluent notre travail. » Un bilan que ne conteste pas Claude Zaouati, le directeur général de Gan Assurances, qui a déclaré dans son discours au Havre : « La migration s’est globalement bien passée, le système marche, mais il y a encore trop de petites anomalies. Nous devons corriger cela, et nous allons vous livrer le plus rapidement possible les évolutions que vous attendez. »

Réformes nécessaires

Malgré la pénibilité de cette situation, Jean-Luc Vidal fait état d’une évolution positive dans les derniers échanges avec la direction générale. En outre, il reconnaît la qualité des réformes menées par la nouvelle direction générale, qui, selon lui, produiront des résultats. Il l’avait affirmé au congrès de l’année dernière à Nancy : « Ce sont des réorganisations internes qui sont parfois difficiles, mais qui sont absolument nécessaires et incontournables pour remettre le métier au cœur du sujet. »

La conclusion, pour le président du syndicat, est claire : la solution réside dans le dialogue. « Nous devons travailler encore plus étroitement et pour cela la transparence doit être totale. Pour les enjeux les plus importants, comme les migrations informatiques et les sorties de nos nouveaux produits, rien ne doit désormais se faire sans notre accord. » Afin de mener à bien l’ensemble de cette refonte, il n’y a qu’un moyen pour le syndicat : la compagnie doit regagner la confiance des agents.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Ces bugs qui irritent les agents Gan Assurances

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié