Covid-19 : ce que peuvent faire les intermédiaires durant ce nouveau confinement

Covid-19 : ce que peuvent faire les intermédiaires durant ce nouveau confinement
Les agences d'assurances peuvent rester ouvertes durant le confinement. © Laetitia DUARTE

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Les annonces d'un troisième confinement dans les régions d'Île-de-France et des Hauts-de-France, ainsi que dans les départements de l'Eure, de Seine-Maritime et des Alpes-Maritimes impactent les agents généraux et courtiers d’assurance sur place.

Jamais deux sans trois. Afin d'endiguer la pandémie liée au coronavirus, le gouvernement a prononcé un troisième confinement pour les régions d'Île-de-France, des Hauts-de-France, et dans les départements de l'Eure, de Seine-Maritime et des Alpes-Maritime. Effectif depuis le samedi 20 mars, il restera en place pour une durée minimale de quatre semaines.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Covid-19 : ce que peuvent faire les intermédiaires durant ce nouveau confinement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié