Assurance construction : CBL cède EISL à sa direction

Assurance construction : CBL cède EISL à sa direction
Spécialisée en assurance construction, EISL exerce une activité de mandataire pour plusieurs compagnies d’assurances, dont CBL.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La compagnie d’assurance néo-zélandaise CBL, actionnaire majoritaire du groupe SFS, a annoncé son intention de se retirer du marché français de l’assurance construction.

Une nouvelle étape dans le feuilleton CBL, compagnie d’assurance néo-zélandaise, actionnaire majoritaire des sociétés SFS et EISL, intervenant sur le marché français de l'assurance construction en libre [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Assistra

Chef de Parc Automobile H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Assurance construction : CBL cède EISL à sa direction

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié